• La LNH reprogramme 9 matchs canadiens
  • Les 2 derniers matchs de la Rivalry Series annulés
  • Kyrie Irving hors du protocole COVID
  • Le quart-arrière des Colts Carson Wentz manquera le match de dimanche
  • OHL reporte 7 matchs

La Ligue nationale de hockey a annoncé qu’elle reporterait neuf matchs à venir impliquant des équipes canadiennes en raison des restrictions de présence liées à la COVID-19 dans certaines villes canadiennes.

La ligue indique que quatre matchs à domicile avec les Canadiens de Montréal (4 janvier contre Washington, 6 janvier contre Toronto, 8 janvier contre Buffalo et 10 janvier contre Columbus) seront encore à déterminer. dates plus tard cette saison lorsque les restrictions peuvent être assouplies ou levées.

De plus, le match Bruins-Canadiens prévu le 12 janvier au Centre Bell de Montréal se déplacera à Boston. La ligue indique qu’une date de reprise à domicile à Montréal sera annoncée à une date ultérieure.

Deux matchs à domicile pour les Jets de Winnipeg, le 8 janvier contre Seattle et le 10 janvier contre le Minnesota, seront également reportés, tout comme les matchs du Nouvel An avec les Penguins de Pittsburgh chez les Sénateurs d’Ottawa et les Jets chez les Flames de Calgary.

Le match à domicile des Maple Leafs de Toronto le 3 janvier contre la Caroline nécessitera également une date de rattrapage.

Les Oilers d’Edmonton et les Canucks de Vancouver ont été exclus de l’annonce du rééchelonnement de la ligue.

Mardi également, la LNH a annoncé qu’elle avait reporté mercredi le match des Red Wings de Detroit contre les Islanders de New York à Long Island en raison de problèmes liés au COVID affectant les deux clubs.

Les 2 derniers matchs de la Rivalry Series annulés

Deux matchs de hockey entre les équipes de hockey féminin canadien et américain ont été annulés en Alberta.

Le Canada et les États-Unis devaient conclure leur série rivalité le 3 janvier à Edmonton lors des championnats du monde de hockey junior masculin et le 6 janvier à Red Deer.

Les deux matchs ont été annulés parce que plusieurs joueurs et membres du personnel canadiens suivaient le protocole COVID-19, a déclaré Hockey Canada dans un communiqué mardi.

READ  Gallagher Premiership: les Saracens battent les Leicester Tigers, le derby de Bath contre les Bristol Bears | Actualités du rugby à XV

« Le risque associé au fait de jouer les deux derniers matchs de la série Rivalry avec moins d’un mois avant que nos équipes soient prêtes à participer aux Jeux olympiques de 2022 est trop élevé pour terminer notre série avec les États-Unis », a déclaré Gina Kingsbury, directrice du hockey. opérations avec Hockey Canada.

« Changer notre horaire et ne pas pouvoir jouer aux États-Unis est toujours difficile, car nos joueurs et notre personnel veulent jouer contre la compétition internationale et offrir un grand spectacle aux fans de hockey.

« Malheureusement, nous devons faire ce qu’il faut pour nos athlètes du point de vue de la santé et pour que notre équipe soit prête à garantir que tout le monde reste en bonne santé et éligible pour Pékin. »

VOIR | Le tournoi mondial des jeunes démarre au milieu de la montée en puissance d’Omicron :

Coup d’envoi du championnat du monde de hockey junior au milieu de la montée en flèche d’Omicron

Le championnat du monde de hockey pour jeunes est en cours en Alberta, où les arénas sont limités à 50 % de leur capacité et les joueurs et les officiels sont confinés dans une « bulle » avec des tests COVID-19 réguliers. Mais certains experts en maladies infectieuses disent qu’aucun spectateur ne devrait être autorisé à entrer. 1:56

L’annonce est intervenue le même jour que l’équipe masculine de jeunes des États-Unis a perdu un match du tour préliminaire du championnat des moins de 20 ans contre la Suisse parce que deux joueurs américains ont été testés positifs pour le virus COVID-19.

Ce qui était une série de neuf matchs entre des Canadiennes et des Américaines pour aider à la fois à se préparer pour les Jeux olympiques d’hiver de février à Pékin et à choisir une formation pour elle était limité à six matchs.

READ  La pandémie force la deuxième annulation du championnat du monde de curling féminin

Le Canada a remporté quatre des six matchs disputés contre les États-Unis, dont deux en prolongation.

Un match prévu le 20 décembre à Saint Paul, Minnesota, a également été annulé en raison de problèmes de coronavirus.

Hockey Canada devait nommer son alignement olympique de 23 joueurs plus tard cette semaine-là, mais a retardé cette annonce.

Kyrie Irving quitte le protocole COVID

Kyrie Irving est sur le point de faire ses débuts dans la saison.

Les Brooklyn Nets, dirigeants de la Conférence Est, ont annoncé mardi qu’Irving, avec Kevin Durant et LaMarcus Aldridge, avait approuvé les protocoles de santé et de sécurité de la NBA, une étape importante pour les ramener sur le terrain.

Irving n’a pas joué cette saison, en grande partie à cause de sa décision de ne pas se faire vacciner contre le coronavirus et les Nets n’étaient initialement pas disposés à avoir l’éternel All-Star avec eux à temps partiel. Irving n’a pas été autorisé à jouer à domicile en raison d’une règle locale à New York qui exige des vaccinations, et lui et les Nets ont décidé plus tôt ce mois-ci que son retour, ne serait-ce que pour les matchs à l’extérieur, permettrait à l’équipe « de s’équilibrer dans un manière plus optimale la demande physique de l’ensemble de la main-d’œuvre ».

Durant n’a pas joué depuis le 16 décembre, mais n’a raté que trois matchs jusqu’à présent parce que les Nets en ont reporté trois autres en raison de problèmes de virus. Aldridge n’a pas joué depuis le 12 décembre et a raté cinq matchs.

Carson Wentz entre dans le protocole

Le quart-arrière des Indianapolis Colts Carson Wentz a été placé mardi sur la liste de réserve / COVID-19.

Wentz, qui a déclaré qu’il n’est pas vacciné, devra rester en dehors des Colts (9-6) dimanche contre les Raiders de Las Vegas (8-7). Il vous sera demandé de manquer les 10 prochains jours si vous êtes testé positif au virus, ou au moins cinq si vous êtes considéré comme un simple contact étroit.

READ  Naples a empêché le déplacement à Turin, la Juve annonce qu'elle jouera demain, la fédération confirme le match!

« Nous avons placé le quart-arrière Carson Wentz sur la liste Réserve / COVID-19 », ont confirmé les Colts dans un communiqué à midi, sans fournir plus de détails sur la décision.

Sam Ehlinger est en lice pour le feu vert initial dimanche si Wentz ne peut pas jouer. Ehlinger, 23 ans, n’a pas encore lancé de passe en trois matchs cette saison depuis qu’il a été sélectionné par Indianapolis au sixième tour du repêchage de la NFL 2021 du Texas.

« Vous avez toujours un plan, comme n’importe quel autre poste », a déclaré mardi le coordinateur offensif des Colts, Marcus Brady. « Nous avons cette feuille d’appel séparée prête à être utilisée … [Sam is] Prêt à partir. »

Brady a déclaré qu’Ehlinger n’avait pas la force de bras de Wentz et qu’il pourrait « courir un peu plus » en raison de sa capacité à se battre.

OHL reporte 7 matchs

Sept prochains matchs de la Ligue de hockey de l’Ontario ont été reportés en raison de la COVID-19.

La ligue affirme que les Colts de Barrie et les Petes de Peterborough ont été soumis à des protocoles de santé et de sécurité.

Barrie a suspendu les activités de l’équipe, entraînant le report de cinq matchs, tandis que Peterborough aura trois prochains matchs reportés.

OHL publiera une mise à jour sur les nouvelles dates une fois qu’elles seront confirmées.

L’OHL a fait cette annonce mardi, quelques heures avant que les Colts ne soient censés jouer à Owen Sound.

Le match de Barrie à Peterborough jeudi est le deuxième match reporté.

Les matchs de vendredi entre Hamilton et les Colts ont également été reprogrammés, ainsi que la confrontation de Peterborough à Niagara.

Le match de Petes samedi contre les IceDogs, le match de Barrie à Owen Sound le 5 janvier et le match des Colts contre North Bay le 8 janvier ont également été reportés.