À seulement deux semaines de la date limite, plus de 1 000 exposants se sont déjà inscrits à l’EMO Hanovre 2023.

Des entreprises renommées de 36 pays se sont déjà inscrites pour y assister. 64% des entreprises enregistrées viennent de l’étranger. Après l’Allemagne, d’autres grands pays exposants sont l’Italie, Taïwan et la Suisse.

« Nous sommes ravis de voir une si bonne réponse des entreprises internationales après la pause de quatre ans de l’événement », a déclaré Martin Göbel (à droite), directeur du salon chez l’organisateur EMO VDW (Association des constructeurs allemands de machines-outils). ), Francfort-sur-le-Main . . « Après la pandémie, les fabricants de technologies de production sont ravis de pouvoir à nouveau présenter leurs produits et services en personne à leurs clients, de discuter et de négocier avec eux et, finalement, de conclure des accords avec eux. »

Une réceptivité et une ambiance animée similaires ont déjà été observées sur d’autres grands salons professionnels dans différents secteurs. Il y a certainement un grand besoin d’investissement. Malgré toutes les difficultés actuelles et les incertitudes associées quant à l’année à venir, des rencontres en face à face sur une plateforme internationale peuvent contribuer à cimenter les relations, à rassurer et à ouvrir la voie à la coopération. La période d’inscription officielle se termine le 1er décembre 2022.

« Cela fait gagner beaucoup de temps à tous ceux qui n’ont pas encore pris leur décision », a conclu Goebel.

www.emo-hannover.de

READ  Même les morts ne reposent pas tranquillement dans la mégalopole pakistanaise