Paris attend une foule de 600 000 personnes lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’été de 2024, qui se dérouleront sur la Seine, a annoncé mardi le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Au lieu d’un stade d’athlétisme comme il est d’usage, la France envisage de célébrer le la cérémonie le 26 juillet 2024, avec une flottille d’environ 200 bateaux sur la Seine.

Les rives du fleuve peuvent accueillir 100 000 personnes qui devront acheter des billets, tandis que 500 000 autres pourront le regarder gratuitement depuis le niveau de la rue, a déclaré Darmanin à une commission du Sénat français.

Les organisateurs de la Jeux Olympiques de Paris ont poursuivi les préparatifs de l’ambitieuse cérémonie d’ouverture malgré les problèmes de sécurité.

Darmanin a déclaré que 35 000 membres des forces de sécurité seraient déployés pour la cérémonie d’ouverture, et les organisateurs ont été invités à ajouter 3 000 membres du personnel de sécurité embauchés par le secteur privé.

Pendant toute la durée des Jeux, une moyenne de 30 000 policiers et gendarmes seront de garde par jour, a-t-il précisé.

Tout le personnel du ministère de l’Intérieur ne sera pas autorisé à prendre des vacances pendant les Jeux, qui se terminent le 11 août.

D’autres événements sportifs ou culturels majeurs, dont le Tour de France, seront déplacés ou annulés si leur calendrier est en conflit avec les Jeux.

Darmanin a fait l’objet de vives critiques à la suite du chaos de la foule lors de la finale de la Ligue des champions de cette année au Stade de France.

READ  Histoire récente du 44e choix au total lors du repêchage de la NBA

Au lieu de cela, l’enquête a évoqué une « série de dysfonctionnements », dont un manque de préparation des autorités et de l’UEFA, ainsi que des dispositifs de sécurité mal exécutés.

En savoir plus sur FRANCE24

A lire aussi :
Paris va rénover les célèbres Champs Elysées avant les JO de 2024
Les organisateurs des JO de Paris 2024 s’attendent à vendre 13,4 millions de billets
Paris organisera la cérémonie d’ouverture « la plus accessible » des JO 2024 sur la Seine