L’ambassadeur de France en Ukraine, Etienne de Poncins, est rentré à Kiev, affirmant que la situation sécuritaire est désormais « acceptable ». Mais l’ambassade continue d’avertir les citoyens français d’éviter « absolument » la capitale touchée.

« Le fait que nous ayons rouvert l’ambassade à Kiev ne signifie pas que nous avons changé les conseils aux citoyens français. En fait, bien au contraire. »

Tel était le message d’Etienne de Poncins, ambassadeur de France à Ukraines’exprimant sur la radio FranceInfo lundi matin.

Lui et le reste du personnel de l’ambassade ont été transférés dans la ville occidentale de Lviv le 28 février, peu après le début de l’invasion russe.

Vendredi, le diplomate français est revenu avec un effectif restreint à son poste dans la capitale ukrainienne, mais continue d’avertir ses compatriotes et compatriotes de rester à l’écart.

La visite de Macron reste incertaine

Etienne de Poncins ne peut pas dire si le président français Emmanuel Macron se rendra en Ukraine. Le dirigeant français a été invité à venir « voir par lui-même » par son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky.

De même, sur la question de savoir si certaines actions russes sur le territoire ukrainien méritent d’être qualifiées de génocide, l’ambassadeur de France se montre très prudent.

« Le terme ‘génocide’ a une signification judiciaire très précise », dit-il. « C’est une question qui devra être tranchée par la Cour pénale internationale. »

Après une absence de sept semaines de l’ambassade de Kiev, l’ambassadeur est de retour car la capitale ne risque plus d’être encerclée par les soldats russes.

« Il y a toujours la possibilité d’attaques de missiles. Mais c’est un danger partout en Ukraine. Même à Lviv, il y a eu des attaques de missiles.

READ  Match: les statistiques amusantes de Colin Dagba

« Nous sommes nécessaires ici pour faciliter les contacts entre l’armée ukrainienne et le ministère de la Défense à Paris. »

L’ambassade de France dans la capitale n’a pas été endommagée. L’ambassadeur trouve kyiv très changé, avec des points de contrôle de sécurité partout. « Mais il y a une volonté claire de continuer la vie ordinaire, dans la mesure du possible », dit-il.

D’autres nations renvoient des diplomates

L’ambassade d’Italie à Kiev devait rouvrir lundi.

L’Espagne rouvrira son ambassade à Kiev « prochainement », a annoncé lundi le Premier ministre Pedro Sánchez.

La délégation diplomatique du pays a été évacuée de la capitale ukrainienne vers la Pologne peu après l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février.

« Nous allons rouvrir l’ambassade d’Espagne à Kiev en Ukraine sous peu, dans les prochains jours, comme un exemple de plus de l’engagement du gouvernement espagnol, de la société espagnole, avec le peuple ukrainien », a déclaré Sánchez lors d’un entretien avec la télévision privée Antena. 3. .

L’Espagne soutient l’Ukraine avec du matériel militaire, une aide humanitaire et accueille des réfugiés ukrainiens.

La Turquie a déplacé son ambassade en Ukraine à Kiev après l’avoir déplacée à Tchernivtsi, près de la frontière roumaine.