PARIS (AP) – Le gouvernement français a annoncé lundi qu’il rendrait un paysage de Gustav Klimt pillé par les nazis à ses propriétaires légitimes plus de 80 ans après avoir été volé à une famille juive en Autriche en 1938.

La peinture à l’huile colorée de 1905 du peintre symboliste autrichien « Rosiers sous les arbres » est accrochée au musée d’Orsay à Paris depuis des décennies.

READ  Jeux ennuyeux: l'équipe australienne de softball trouve la bulle olympique "difficile"

La ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, a déclaré lors d’une conférence de presse à Paris que « la décision de restituer une œuvre importante des collections publiques illustre notre engagement envers le devoir de justice et de réparation face aux familles pillées ».

Les travaux pétroliers seront rendus à la famille de Nora Stiasny, une victime de l’Holocauste qui a été dépossédée lors d’une vente forcée en août 1938.

Bachelot-Narquin a déclaré que les autorités françaises n’avaient pas initialement identifié le tableau comme volé par les nazis et que sa provenance a récemment été révélée après des enquêtes menées par le gouvernement français sur la question.

« C’est ces dernières années que la véritable origine du tableau a été établie », a-t-il dit, ajoutant qu’il s’agissait « du seul tableau de Gustav Klimt appartenant à la France ».

«  » Des roses sous les arbres «  » témoigne des vies qu’un criminel a obstinément tenté d’effacer. «