STATISTIQUES DES MATCHS

L’équipe de France féminine de handball a égalé les progrès de l’équipe masculine du pays vendredi en remportant sa demi-finale pour se qualifier pour le match pour la médaille d’or avec une victoire 29-27 sur la Suède.

Le médaillé d’argent 2016 et champion du monde 2017 a ouvert lentement contre la Suède, qui a moins de réalisations internationales mais avait égalé les Français 28-28 en phase de groupe dans un match qui s’est terminé par un penalty manqué par la France.

Cette fois, les pénalités manquées étaient à nouveau presque coûteuses. La France a terminé 0 sur 4 à la barre des 7 mètres, tandis que la Suède a profité de ses six occasions. A 38 secondes de la fin, le gardien suédois Jessica Ryde frapper à nouveau gros, sauvant un effort de pénalité en Allison pineau avec la Suède en baisse de deux. Mais la Suède n’a pas pu garder le ballon alors qu’elle courait sur le terrain, et la France a manqué de temps pour la victoire.

La Suède n’a pas été intimidée par les fréquents médaillés de l’autre côté du terrain et a pris les devants 5-2. La France s’est rapidement ralliée et a échangé des buts en route vers une avance de 15-14, mais la Suède a repris l’avantage à deux reprises en seconde période. La France a utilisé une course de 4-1 pour prendre une avance de 29-25 avec 3:48 à jouer, mais la Suède a répondu en se rapprochant de trois, puis de deux sur un jeu étrange.

Grâce Zaadi, meilleur buteur français du match avec sept réalisations, a touché le poteau. La Suède a rapidement lancé le ballon vers l’avant Elin Hansson, et le gardien français Cléopâtre Darleux Il a décidé à la hâte d’aller chercher le ballon. Elle a échoué et Pauline Coatanea a dû tacler Hansson pour accorder un penalty au lieu d’un but. La Suède a réussi le tir mais n’a pas pu s’en approcher.

READ  Le volcan Nyiragongo en République démocratique du Congo entre en éruption et provoque la panique

La France affrontera le vainqueur du match Norvège-ROC en finale.