Publié le: Modifié:

Tokyo (AFP) – Le capitaine français Charles Ollivon a déclaré vendredi que les champions des Six Nations étaient prêts pour un assaut aérien lorsqu’ils affronteront le Japon lors du deuxième test à Tokyo samedi.

La France a remporté le premier Test 42-23 chez Toyota la semaine dernière, mais le Japon est prêt à prendre son envol après avoir ajouté les imposants Warner Dearns et Sanaila Waqa à la formation de départ.

Les deux joueurs mesurent plus de deux mètres (six pieds sept pouces), mais Ollivon pense que la France peut se défendre alors qu’elle cherche à remporter son 10e match test consécutif au stade national de Tokyo.

« Ils auront plus de hauteur, mais ils auront aussi plus de vitesse », a déclaré Ollivon, qui a fait son retour international lors du match de la semaine dernière après une longue absence pour blessure.

« Nous avons bien fait lors de l’alignement la semaine dernière et ils vont essayer de nous contrer. Nous sommes prêts à concourir, même si ce sera plus difficile qu’avant. C’est à nous de réagir. »

La France s’est éloignée d’un Japon énergique avec quatre tentatives en seconde période la semaine dernière après avoir été à égalité 13-13 à la pause.

L’entraîneur-chef Fabien Galthie a amené une équipe inexpérimentée au Japon, et Ollivon a déclaré que la motivation ne serait pas un problème alors qu’ils tentaient d’améliorer la performance de la semaine dernière.

« Toute l’équipe, tout le staff, nous voulons tous faire mieux que la semaine dernière », a-t-il déclaré.

READ  L'USWNT affronte le Canada en demi-finale de soccer le jour 10

« Nous devons faire mieux dans de nombreux domaines. Nous nous sommes sérieusement préparés et nous voulons aller plus loin, plus haut et plus vite dans notre jeu. »

L’entraîneur-chef du Japon, Jamie Joseph, a également nommé une équipe inexpérimentée alors qu’il recherche de nouveaux joueurs avant la Coupe du monde de l’année prochaine.

Les milieux de terrain Naoto Saito et Seungshin Lee n’ont que neuf matchs à eux deux, et le demi d’ouverture Lee ne fait que sa troisième apparition à l’âge de 21 ans.

Saito, qui a raté le match de la semaine dernière après avoir été testé positif au Covid, a déclaré que la « communication » serait cruciale.

« Je ne me considère pas vraiment comme quelqu’un d’expérimenté », a déclaré Saito, 24 ans.

« Je suis conscient que je dois intensifier et diriger plus qu’auparavant. Au cours de la semaine, nous avons regardé des vidéos ensemble et identifié comment nous devrions jouer dans certaines situations. »