Le sélectionneur de la France Didier Deschamps a du mal à trouver des options défensives alors que les champions du monde de football souffrent d’une série de blessures avant leur huitième de finale contre la Suisse.

Le puissant français classé de manière moins convaincante que prévu après avoir remporté un seul des trois matchs dans le groupe le plus difficile de la ligue Euro 2021 tournoi.

L’arrière gauche Lucas Hernández a dû être retiré en raison d’une blessure au genou lors du dernier match de la phase de groupes, à égalité 2-2 avec le Portugal, et reste incertain face à la Suisse.

Son remplaçant, Lucas Digne, souffre également d’une blessure aux ischio-jambiers et semble peu susceptible d’être en forme d’ici lundi, forçant des changements possibles aux plans défensifs de Deschamps.

>> Didier Deschamps, le « porteur d’eau » qui règne en équipe de France

Le remplaçant de Digne lors du match contre le Portugal, le milieu de terrain Adrien Rabiot, souffre d’une blessure persistante à la cheville depuis la fin de la saison et n’est toujours pas à 100%.

Pour ne rien arranger, Thomas Lemar s’est blessé à la jambe et Marcus Thuram s’est blessé à la cuisse droite à l’entraînement jeudi, quittant le terrain avec le soutien du personnel médical.

La Suisse « en forme et prête »

La France n’a plus Ousmane Dembélé après que l’attaquant a dû se retirer sur blessure lors de son deuxième match de phase de groupes contre la Hongrie. Dembélé est exclu pour le reste du tournoi et devra être opéré du genou.

READ  Merck célèbre une étape clé dans la construction du centre de développement biotechnologique en Suisse

Malgré les blessures, la France reste clairement favorite face aux Suisses, qui ne les ont jamais battus en match de compétition.

Alors que les Français connaissent très bien les étapes ultérieures d’un tournoi, la Suisse n’a pas atteint les quarts de finale d’un tournoi majeur en 67 ans, depuis la Coupe du monde 1954 qu’elle a accueillie.

Ils se sont qualifiés pour ce tour comme l’une des meilleures équipes à la troisième place, après avoir battu la Turquie 3-1 lors de leur dernier match de groupe.

« Tout peut arriver dans un tournoi », a déclaré le défenseur suisse Ricardo Rodríguez. « Nous sommes en forme et prêts. Nous devons être compacts en défense et profiter de nos quelques opportunités. Nous savons que les Français ont aussi un banc fantastique. »

« Nous donnerons tout ce que nous avons. Nous avons déjà tiré des tirs au but et presque tout le monde a marqué », a-t-il souri.

Les vainqueurs affronteront l’Espagne ou la Croatie en quarts de finale.

(FRANCE 24 avec REUTERS)