Paris, 15 février 2021. – L’armée française a passé un contrat avec Thales et Airbus pour moderniser le système de guerre électronique et les capacités des trois forces armées, a annoncé Airbus Defence & Space.

L’Agence française des marchés publics de la défense (DGA) a attribué à Thales et Airbus un contrat pour le nouveau système commun de renseignement sur les signaux tactiques (SIGINT), afin d’améliorer les capacités d’analyse spectrale, de radiogoniométrie et de surveillance des signaux critiques des forces françaises, a déclaré Airbus.

Le contrat de 10 ans équipera les trois forces armées d’un système d’information et d’une suite de capteurs communs et fournira au commandement des forces armées françaises une capacité étendue de mesures tactiques d’appui électronique (MES), a-t-il déclaré.

Le programme tactique SIGINT améliorera les capacités de guerre électronique des unités de première ligne, en fournissant une suite d’actifs portables ou montés sur véhicule de haute performance compatibles avec les dernières technologies de communication, a déclaré Airbus. Le nouveau système de suivi et de localisation des communications ennemies soutiendra les manœuvres tactiques et équipera les 54 véhicules de soutien électronique de l’armée française.e Régiment des transmissions (programme SCORPION), les navires de guerre de première ligne de la Marine nationale et l’avion de patrouille maritime Atlantique 2. Il pourrait également être déployé pour protéger les bases aériennes lors d’opérations militaires à l’étranger.

READ  Les gens répondent aux demandes des scientifiques en temps réel pendant qu'ils rêvent