Le président français Emmanuel Macron a indiqué qu’il espérait que le Forum de Paris sur la paix, qui doit s’ouvrir vendredi, ouvrira la voie à la relance du dialogue bloqué entre le président vénézuélien Nicolas Maduro et ses opposants. La nation sud-américaine reste un important producteur de pétrole de l’OPEP alors que les pays surmontent la crise énergétique mondiale.

Macron a reçu vendredi après-midi son homologue argentin, Alberto Fernández, et le président colombien, Gustavo Petro, lors d’une réunion sur la crise vénézuélienne lors de la cinquième édition du Forum de Paris sur la paix.

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a envoyé le président de l’Assemblée nationale, Jorge Rodríguez, à sa place, tandis que l’opposition a envoyé Gerardo Blyde.

Macron espère que le forum de deux jours galvanisera le camp de Maduro et l’opposition vénézuélienne pour relancer le processus diplomatique mexicain, bloqué depuis un an.

Il s’agirait notamment de s’accorder sur les conditions d’organisation de la prochaine élection présidentielle, théoriquement prévue en 2024.

« Les négociations entre le régime et l’opposition doivent reprendre au plus vite à Mexico, d’abord avec un accord humanitaire et ensuite, je l’espère, avec des garanties politiques », a déclaré jeudi le président français.

« Nous allons tout faire pour pouvoir soutenir cette initiative, ce travail de paix », a-t-il ajouté.

Un paradis pour le dialogue ?

« La France peut jouer un rôle clé dans le processus de négociation », a déclaré la députée latino-américaine Eléonore Caroit, qui a publié sur Twitter une photo d’elle avec les deux négociateurs et l’ambassadeur de France à Caracas, Romain Nadal.

READ  Sports Direct sous examen par les autorités fiscales de l'UE pour les factures de TVA | Groupe Frasers

Le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Albares, a également rencontré à Paris Rodríguez et Blyde, et a apporté son soutien à « la reprise des négociations ».

« Les portes du Venezuela sont ouvertes aux Français. »

En savoir plus sur RFI Espagnol

A lire aussi :
Macron assiste au sommet de la paix à Rome et rencontrera le pape François
Les dirigeants de l’UE se battent pour une réponse commune à la crise énergétique
La France nie que le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaidó, se cache à l’ambassade de Caracas