La France a demandé mardi à tous ses citoyens en Afghanistan de quitter le pays pour des raisons de sécurité, a déclaré l’ambassade de France à Kaboul, alors que les talibans poursuivaient une offensive torride alors que les forces étrangères achevaient leur retrait.

« Le gouvernement établira un vol spécial dans la matinée du 17 juillet, au départ de Acceptation, afin de permettre le retour à France de l’ensemble de la communauté française », a indiqué l’ambassade dans un communiqué, précisant que le vol sera gratuit.

« L’Ambassade de France recommande formellement à tous les citoyens français de prendre ce vol spécial ou de quitter le pays immédiatement par leurs propres moyens. »

La France rejoint une liste croissante de pays qui ont dit à leurs citoyens de partir ou les ont évacués, dont ces derniers jours l’Inde et la Chine.

L’ambassade a déclaré qu’elle ne serait pas en mesure de garantir le départ en toute sécurité des citoyens qui décident de rester au-delà du 17 juillet.

La Talibans Ils ont lancé une offensive nationale depuis début mai, lorsque les forces étrangères dirigées par les États-Unis ont commencé leur retrait définitif, qui est maintenant presque terminé.

Le groupe islamiste pur et dur a traversé une grande partie du nord, et le gouvernement ne dispose désormais que d’une constellation de capitales provinciales qui doivent être largement réapprovisionnées par voie aérienne.

(AFP)

READ  José Fonte (Lille) après le succès de l'AC Milan sur le terrain en Ligue Europa: "Une victoire importante"