La France entend promouvoir un mécanisme permanent d’émission de dette commune au sein de l’Union européenne pour stimuler les investissements dans l’innovation et les projets que les nations ne peuvent financer seules, a déclaré le ministre des Finances Bruno Le Maire.

Le président Emmanuel Macron annoncera les besoins de financement des secteurs les plus innovants « dans les semaines à venir », a déclaré Le Maire dans une interview au journal français Le Parisien lors d’une conférence sur l’économie à Aix-en-Provence.

« Une coopération étroite avec nos partenaires européens est vitale », a déclaré Le Maire au journal. « Pour les investissements les plus importants, notamment dans la transition énergétique, nous proposons que l’émission conjointe de dette servant à financer le fonds de relance de 750 milliards d’euros (890 milliards de dollars) devienne un système de financement européen permanent.

La dernière pression de la France pour que l’Europe partage plus largement le fardeau de l’investissement est probable endurance de divers pays. Pour parvenir à un accord sur le fonds de relance lié au coronavirus en 2020, la France a dû admettre que ces dettes partagées seraient temporaires pour apaiser les pays, dont les Pays-Bas, qui se sont systématiquement opposés aux transferts fiscaux.

Le Maire a indiqué que la nouvelle initiative pourrait être structurée de telle manière que les gouvernements seraient obligés de limiter leurs propres dépenses.

« En retour, chaque Etat membre accepterait d’être plus responsable en termes de dépenses publiques », a-t-il déclaré.

READ  Lola sauve Angélique en lui offrant un collier d'immunité, les internautes sont abasourdis