Une figure de cire de Donald Trump a été retiré de l’exposition d’une exposition de cire après que des visiteurs l’ont attaquée, ont rapporté les médias locaux américains.

“Lorsqu’il s’agit d’une personnalité très politique, les attaques peuvent être un problème”, dit Clay Stewart, directeur régional de Ripley Entertainment, propriétaire de Louis Tussaud’s Waxworks à San Antonio, Texas.

La figure de l’ancien président américain a apparemment subi des coupures profondes infligées par les clients du musée qu’ils ont gratté et battu, selon le Journal de San Antonio Express News.

Stewart a déclaré à Express News: «Nous avons toujours eu des problèmes avec la section présidentielle parce que quel que soit le président, Bush, Obama ou Trump, ils ont tous été battus. Les oreilles d’Obama ont été arrachées six fois. Et puis ils ont percé le nez de Bush. “

Ce n’est pas la première fois qu’une statue d’un membre de la famille Trump est dégradée. Une statue à l’ancienne première dame Melania Trump dessus La Slovénie natale a été éliminée après avoir été incendié par des vandales.

Dans un communiqué, Suzanne Smagala-Potts, responsable des relations publiques de Ripley Entertainment Inc, a déclaré que l’entreprise n’était pas politiquement encline et que la fixation de ses personnalités publiques était monnaie courante.

«Lorsqu’une figurine de cire est endommagée, nous la retirerons de l’exposition publique et l’envoyons à notre talentueuse équipe d’artistes pour réparation», a déclaré Smagala-Potts.

READ  Coronavirus: dans plusieurs pays, la «deuxième vague» devient une réalité