La formation pourrait reprendre le 15 décembre. (Photo Philippe Le Brech)

Bien que le gouvernement ait annoncé la date du 20 janvier, la FFF se bat pour la reprise de la formation à partir du 15 décembre.

Jeudi dernier, le football amateur était déçu après les annonces de Jean Castex. En fait, le Premier ministre avait annoncé que les sports de groupe pour adultes étaient interdits jusqu’au 20 janvier. Comme nous l’avons indiqué, cette annonce avait même surpris la fédération française de football puisque les discussions avec Matignon indiquaient plutôt une reprise le 28 novembre, sous conditions, ou le 15 décembre.

Mais l’organe fédéral continue de se battre au quotidien pour que les personnes âgées puissent reprendre leur formation en 2020. Des discussions ont lieu quotidiennement pour influencer le gouvernement. Cela a été confirmé par le ministère des Sports, indiquant qu’il y avait “Clause de révision” d’ici le 15 décembre. Ceci est confirmé par une source proche de la FFF, précisant que Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, serait favorable à cette reprise de la formation.

La question soulevée jeudi au conseil de la défense

Dans son discours du 24 novembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a insisté sur le fait que “Le 15 décembre, si nous avons atteint environ 5 000 contaminations par jour et entre 2 500 et 3 000 personnes en réanimation, nous pouvons passer à une nouvelle étape.”. Lundi 30 novembre selon les chiffres du gouvernement, La France a enregistré 4 005 nouveaux cas de Covid-19 tandis que 3 751 patients étaient en réanimation. En d’autres termes, les objectifs demandés par le chef de l’Etat sont presque atteints.

READ  Hongrie ou Islande pour la France, pas d'euro pour Erling Haaland

Selon diverses sources, la question sera débattue jeudi matin lors du conseil de défense. Cependant, il faut être prudent car personne ne s’attendait à l’annonce du premier ministre le 26 novembre à propos de la date du 20 janvier. Mais du côté de la FFF, le forçage continue pour que tous les footballeurs amateurs puissent retrouver les terrains le plus rapidement possible … ce qui pourrait empêcher une annulation de la Coupe de France !