La Suisse a promis 300 millions de francs suisses supplémentaires (334 millions de dollars) à l’initiative internationale visant à amener davantage de vaccins Covid-19 dans les pays les plus pauvres.

Lors d’un sommet en ligne de la Alliance GAVI Mercredi, en présence du président suisse Guy Parmelin, des dizaines de pays ont promis un total de 2,16 milliards de francs suisses et 54 millions d’injections de vaccins supplémentaires au groupe d’échange de vaccins COVAX.

Le mécanisme COVAX, qui a distribué 77 millions de doses dans 127 pays, vise à accélérer l’accès à 1,8 milliard de doses de vaccins, qui couvrent près de 30% de la population des nations les plus pauvres.

Plus d’un tiers de la contribution suisse sera utilisé spécifiquement pour améliorer l’accès mondial aux vaccins, a déclaré Parmelin, qui s’est joint aux appels à des efforts harmonisés pour contenir la propagation du virus.

Le Parlement suisse approuvera la contribution au cours de la session de juin en cours.

Cependant, dans sa déclaration aux participants au sommet mercredi, Parmelin n’a pas mentionné les plans du gouvernement de continuer à faire don de quelque trois millions de doses du vaccin AstraZeneca, a rapporté l’agence de presse suisse Keystone-SDA.

La Suisse avait acheté les doses à la société suédo-britannique l’année dernière, mais le régulateur des médicaments, Swissmedic, n’a pas encore approuvé le vaccin.

swissinfo.ch/ug

READ  La réponse dévastatrice de Lionel Messi