La députée Mathilde Panot met en lumière les punaises de lit à l’Assemblée – Cosmo Sonic

Mathilde Panot, députée du Val-de-Marne, a récemment interpellé la Première ministre Élisabeth Borne au sujet de la prolifération inquiétante des punaises de lit lors d’une séance de questions au gouvernement. Elle a dénoncé la présence de ces nuisibles dans tous les lieux du quotidien, causant des problèmes de sommeil, de paranoïa et d’isolement social.

La députée a souligné que malgré ses multiples alertes et les actions menées par le parti insoumis, le nombre de lieux infestés par les punaises de lit a considérablement augmenté ces dernières années. En effet, on est passé de 200 000 cas en 2017 à 540 000 cas en 2019.

Pour illustrer son propos, Mathilde Panot a même exhibé un flacon contenant plusieurs punaises de lit, ironisant sur le fait qu’il faudrait peut-être que Matignon soit concerné pour que des mesures concrètes soient enfin prises.

Face à ces accusations, la Première ministre a tenu à rassurer la population en affirmant que le gouvernement était déterminé à agir. Elle a annoncé qu’une réunion serait organisée dans les prochains jours avec tous les ministères concernés afin de trouver des solutions efficaces contre ces nuisibles.

Elle a également rappelé que la majorité présidentielle travaillait sur des réponses à long terme pour lutter contre les punaises de lit. Ces réponses concernent notamment la détection précoce des infestations, la gestion des situations d’infestation et l’accompagnement des personnes touchées par ce problème.

Il est donc encourageant de constater que des mesures sont enfin prises pour lutter contre la prolifération des punaises de lit. Espérons que cela permettra d’améliorer la qualité de vie de nombreux Français qui sont actuellement confrontés à ce fléau.