Le climatologue et météorologue Robert Vautard s’est confié mardi à franceinfo : « Il est très évident que c’est une interruption d’avoir des températures aussi douces que l’hiver ». Selon Vautard, l’Europe connaît des températures supérieures de plusieurs degrés aux normales saisonnières. Les températures en région parisienne sont désormais proches d’atteindre des records en hiver.

Les récentes prévisions de Météo France pour mercredi et jeudi cette semaine ont montré des températures à travers le pays pouvant atteindre 17 degrés.

Les températures extrêmement douces sont le résultat du changement climatique.

Des températures record ont été enregistrées dans le sud, le sud-ouest, l’ouest et le centre de la France.

Une masse d’air chaud provient directement de la région tropicale atlantique.

M. Vautard a parlé des dommages causés à la végétation par le temps plus chaud de l’hiver, déclarant: « C’est clairement une perturbation d’avoir des températures aussi douces en hiver et à tous les niveaux pendant plusieurs jours.

« Et c’est une panne qui apporte une bonne nouvelle en hiver en termes de factures d’énergie.

« On en parle beaucoup en ce moment, mais il y a aussi de nombreuses conséquences pour l’altération de la végétation, notamment.

« À l’hiver 2015 et au printemps 2016, par exemple, nous avons eu des événements anormaux, un mois de décembre très doux, suivi d’un printemps extrêmement pluvieux, ce qui a provoqué une baisse assez importante des récoltes.

LIRE LA SUITE : Liste complète des distinctions honorifiques du Nouvel An : toutes les personnes honorées par la reine

Le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a modélisé une augmentation des événements météorologiques extrêmes dus au changement climatique, en particulier ceux liés à la chaleur en hiver comme en été.

READ  Liste des équipes de France Euro 2021, matchs et dernières nouvelles de l'équipe

Les données montrent que le changement climatique est déjà en cours et que ces situations extrêmes vont augmenter en fréquence et en intensité, aussi bien en hiver qu’en été.

Le compte Twitter de Météo France a déclaré : « C’est la première fois que le temps en France est aussi doux depuis 1947. »

Les températures prévues pour l’Europe resteront très élevées en janvier avec 12 degrés à Strasbourg, 13 degrés à Paris, 16 degrés à Bordeaux et 20 degrés à Perpignan.