Dans son discours d’ouverture, a déclaré Joe Biden, « Vous et moi serons jugés sur la façon dont nous résolvons ces crises en cascade de notre époque. » Puis il a promis « nous serons à la hauteur de l’occasion ». Mais l’avons-nous fait ?

En regardant les gros titres, les choses ne vont pas trop bien.

COVID-19 s’estompe dans la ceinture solaire, mais augmente dans les climats plus au nord. Le chômage reste obstinément élevé et l’inflation est en hausse. Sur la scène mondiale, les États-Unis continuent de craquer pour les peaux de banane alors que les régimes voyous affichent leurs ambitions.

Si la Maison Blanche dispose d’un panneau de contrôle, tous les voyants clignotent en rouge.

« Non Trump » ne suffit pas pour accrocher une présidence

Les Américains en ont pris note.

Cette semaine Sondage Economiste / YouGov, Biden est sous l’eau, avec 43% des électeurs inscrits approuvant sa performance et 51% la désapprouvant.

Le président est submergé de 3 points de pourcentage dans COVID-19 et de 7 points de pourcentage dans l’emploi et l’économie. L’immigration reste leur problème le plus faible avec 58% de désapprobation et 23% d’approbation. Les électeurs rejettent également ses performances en matière de politique étrangère, 49 % à 36 %.

Le président devrait profiter de sa lune de miel, mais les électeurs jettent des regards nerveux vers le tribunal du divorce.