Petra Kvitova a remporté la bataille des champions de Wimbledon lundi à Adélaïde lorsqu’elle a vaincu Elena Rybakina, qui a maintenant abandonné deux premiers tournois avant l’Open d’Australie de la semaine prochaine.

Kvitova, double vainqueur de Wimbledon, a battu le champion en titre du All England Club 6-3, 7-5 au premier tour, prenant sa revanche.

La Russe d’origine Rybakina, classée 23e, a remporté son premier face-à-face l’an dernier à Ostrava.

La numéro 16 mondiale Kvitova n’a jamais fait face à une balle de break en 86 minutes à l’Adélaïde International II, tout en brisant Rybakina tard dans chaque set pour avancer en toute sécurité.

« J’ai essayé de jouer plus vite qu’Elena », a déclaré Kvitova, qui a remporté Wimbledon en 2011 et 2014.

« Il a très bien joué (à Ostrava), c’était un bon match et je sais qu’il sert très bien.

« Je me concentrais sur mon service et j’essayais d’attendre quelques occasions pour le briser. »

Il y a deux Internationaux ATP-WTA d’Adélaïde ce mois-ci, Novak Djokovic et Aryna Sabalenka remportant les titres la première semaine.

La ex número uno del mundo Garbine Muguruza cayó en el primer obstáculo nuevamente el lunes, perdiendo ante la suiza Belinda Bencic 6-3, 6-4, luego de ser derrotada por la campeona del US Open 2019 Bianca Andreescu en la primera ronda de Adelaida la semaine dernière.

Anastasia Pavlyuchenkova, finaliste de l’Open de France 2021, a également perdu 7-5, 6-4 face au qualifié suisse Jil Teichmann.

C’était le premier match de la Russe en huit mois après avoir terminé sa saison 2022 en mai avec une blessure récurrente au genou.

READ  Actualités sportives | Le patron de la FIFA, Infantino, interrogé par des procureurs spéciaux suisses

Après avoir perdu au premier tour de l’International d’Adélaïde la semaine dernière, l’Américaine Danielle Collins n’a pas rejoué, la finaliste de l’Open d’Australie 2022 battant Karolina Pliskova 6-2, 6-4.

La numéro un mondiale Iga Swiatek et la troisième Jessica Pegula devaient jouer cette semaine, mais toutes deux se sont retirées après leurs exploits en United Cup avec la Pologne et les États-Unis respectivement.

Dans le tableau masculin, le Britannique Jack Draper a devancé l’Italien Lorenzo Sonego en deux sets, tandis que l’Américain Mackenzie McDonald a devancé un autre Britannique, Dan Evans, 7-5, 7-5.