Lire l’histoire complète sur SportsLook – Kao Miura remporte le titre mondial junior avec une marge stupéfiante

CALGARY, Canada ― Le doublé Mao-Kao a été réalisé.

Kao Miura a anéanti la compétition samedi soir 4 mars pour remporter les Championnats du monde juniors avec un style libre puissant mis en valeur par trois quadruples sauts, six triples sauts et une vitesse vertigineuse.

Le joueur de 17 ans, qui menait par moins de cinq points après le programme court masculin, a gagné par une énorme marge de 44 points.

Une nuit après que Mao Shimada soit devenue championne du monde junior féminine, Miura a rempli sa part du contrat pour donner au Japon deux médailles d’or en simple ici dans la province canadienne de l’Alberta.

Publicité


Un an après avoir terminé à une décevante 13e place aux championnats du monde juniors, Miura a remporté l’or avec un score total de 264,74 points. Suisse naoki rossi il est passé de la troisième place après le programme court à la médaille d’argent en 220,68.

Nozomu Yoshioka a décroché une médaille de bronze surprise en 217,79, bien qu’il ne fasse même pas partie du dernier groupe de six patineurs. Yoshioka, 19 ans, a réalisé un score solide en tant que dernier patineur du troisième groupe, puis a vu les quatre patineurs des six derniers commettre de multiples erreurs qui lui ont permis de rejoindre Miura sur le podium.

Le champion masculin Kao Miura (au centre), le médaillé d’argent Naoki Rossi (à gauche) et le troisième Nozomu Yoshioka présentent leurs médailles après le programme libre masculin à Calgary. (KYODO)

Le résultat combiné de Miura et Yoshioka a assuré trois places pour le Japon aux Championnats du monde juniors de l’année prochaine à Taipei et a également donné à Hinomaru quatre des six médailles individuelles proposées ici, après que Shimada et Ami Nakai aient remporté l’or et le bronze vendredi soir.

Miura rejoint une fraternité spéciale

Miura devient le sixième Japonais à remporter le titre mondial junior. Le natif de Tokyo rejoint une liste qui comprend Daisuke Takahashi (2002), Nobunari Oda (2005), Takahiko Kozuka (2006), Yuzuru Hanyu (2010) et Shoma Uno (2015).

Continuez à lire l’histoire complète sur SportsLook.

Publicité


Auteur : Jack Gallagher

L’auteur est un journaliste sportif chevronné et l’un des plus grands experts mondiaux du patinage artistique. Retrouvez les articles et podcasts de Jack sur votre page auteuret retrouvez-le sur Twitter @sportsjapan.