Tokyo, (APP – UrduPoint / Pakistan Point News – 30 juin 2022) : L’entraîneur-chef du Japon, Jamie Joseph, a encouragé jeudi son équipe à rester calme lors du premier test de rugby contre la France, même si les températures devraient grimper à 35 degrés Celsius pour le coup de pied -temps de repos chez Toyota le samedi après-midi.

Joseph a effectué six changements par rapport à l’équipe qui a battu l’Uruguay 43-7 le week-end dernier pour le « défi massif » de samedi contre la France, vainqueur du Grand Chelem des Six Nations.

Trois joueurs ont été exclus en raison de Covid, avec le demi de mêlée Naoto Saito, le talonneur Shota Horie et l’arrière Ryuji Noguchi non disponibles.

Joseph a admis que ses joueurs auront du mal à faire face aux conditions de canicule qui ont vu des températures record en juin au Japon cette semaine, mais pense que la France « aura encore plus de difficultés ».

« Nous devons faire en sorte que le match se déroule aussi vite que possible et soutenir un peu mieux notre capacité à gérer la chaleur », a déclaré Joseph en nommant son équipe.

« Il est certain que la France aura des tactiques et des moyens pour essayer de ralentir le jeu afin qu’elle puisse se reposer suffisamment. » Joseph a ramené les vétérans de la Coupe du monde Wimpie van der Walt et Ryohei Yamanaka dans la formation de départ alors que le Japon cherche à obtenir du temps de jeu à son actif.

Les perturbations de Covid signifient que les hôtes de la Coupe du monde 2019 n’ont disputé que huit matches de test depuis qu’ils ont atteint les quarts de finale à domicile il y a deux ans et demi.

READ  Les amateurs d'art martial de l'Égypte ancienne regardent le statut olympique

« C’est un point de départ pour nous », a déclaré Joseph.

«Nous sommes loin derrière en termes de matchs tests ensemble, et cela est aggravé par le fait que certains de nos joueurs clés sont blessés. Le flanker sud-africain Gerhard van den Heever conserve son rôle de titulaire après avoir remporté sa première sélection à l’âge de 33 ans et marqué la semaine dernière contre l’Uruguay.

Le centre Dylan Riley, qui a également marqué contre les Sud-Américains, remporte sa sixième sélection.

« Notre plan de match est de garder le ballon en jeu et de les attaquer dès que nous en avons l’occasion, mais en gardant à l’esprit que nous devons trouver un bon équilibre », a déclaré Joseph.

« Le ballon sera glissant, il y aura des erreurs, donc trouver le bon équilibre sera crucial pour notre performance. » Japon (15-1) : Ryohei Yamanaka ; Gerhard van den Heever, Dylan Riley, Shogo Nakano, Siosaia Fifita ; Takuya Yamasawa, Kaito Shigeno; Tevita Tatafu, Ben Gunter, Michael Leitch ; Jack Cornelsen, Wimpie van der Walt ; Asaeli Ai Valu, Atsushi Sakate (capitaine), Keita Inagaki Remplaçants : Daigo Hashimoto, Yukio Morikawa, Shinnosuke Kakinaga, Warner Dearns, Faulua Makisi, Daiki Nakajima, Seungshin Lee, Taichi Takahashi