Theoson Jordan Siebatcheu s’est déclaré prêt à promettre son allégeance de football international à l’équipe nationale masculine des États-Unis, après avoir été éligible pour la France et le Cameroun jusqu’à présent.

Le jeune homme de 24 ans, né à Washington, DC et élevé en France, bénéficie actuellement d’une période productive en prêt avec Ligue Europa de l’UEFA Huitièmes de finale des BSC Young Boys de Berne en Suisse du Stade Rennais de Ligue 1 et ont annoncé en exclusivité à CBS Sports leur choix.

« Oui, j’ai décidé », a déclaré Siebatcheu. « J’ai fait mon choix il y a quelques semaines. Je serai très heureux de jouer pour l’USMNT. Je suis très concentré en ce moment avec YB et j’ai hâte de jouer pour l’équipe nationale, si cette possibilité se présente. »

L’USMNT affrontera la Jamaïque en Autriche le 25 mars lors d’un match revanche en demi-finale de la Gold Cup 2019 avec un affrontement avec l’Irlande du Nord trois jours plus tard. L’équipe de Gregg Berhalter devrait être nommée la semaine prochaine et Siebatcheu est maintenant une possibilité pour cela.

Le diplômé de l’académie des jeunes du Stade de Reims a marqué 12 buts en Super League suisse et en UEL cette saison, dont trois en deux manches d’une victoire cumulée 6-3 contre le Bayer Leverkusen en huitièmes de finale du mois dernier.

L’USMNT a suscité un intérêt dans le passé, mais les appels sont venus tôt dans la période de rupture de Siebatcheu avec Reims, où il a signé un contrat professionnel en septembre 2015 après avoir fait ses débuts plus tôt dans l’année avant de déménager à Rennes en 2018 après une course de 17 buts en Ligue 2. .pour restaurer SdR en Ligue 1.

READ  La France affirme que la Turquie a snobé le président de la Commission européenne

« Il était très jeune, il venait de rejoindre l’équipe de Reims », a déclaré Siebatcheu à CBS Sports en exclusivité. «Avec mon agent (Francis Laurent), nous avons décidé que ce serait mieux pour moi de rester en Europe à cause du voyage que cela impliquait si tôt dans ma carrière.

« Voyager aux États-Unis pour disputer des matches amicaux aurait été épuisant et il valait mieux se concentrer sur le football de clubs et non sur l’international pour le moment. Quand la France m’a appelé par le passé, je n’étais pas loin du pays, donc pas trop exigeant. « .

Bien que n’ayant pas représenté l’USMNT à l’international et ayant grandi en France, Siebatcheu parle anglais et a été très attentif à l’équipe nationale de son pays de naissance, en particulier l’afflux de joueurs américains en Europe en janvier dernier et Timothy Weah de Lille. OSC.

« C’est très bon pour l’équipe et pour le pays », a déclaré Siebatcheu. «De plus en plus de joueurs arrivent et rejoignent de grands clubs comme le Borussia Dortmund et Barcelone. Le football américain était déjà à un bon niveau, mais ces mouvements peuvent l’amener encore plus haut. C’est extrêmement positif et j’espère que cela se poursuivra.

« Je regarde certains matchs de Timothy en Ligue 1. J’ai des amis à Lille. C’est un très bon joueur et j’aime son style de jeu. »

Au sujet du futur succès potentiel de la Coupe du Monde de la FIFA, Siebatcheu est convaincu que la qualité sera au rendez-vous tout au long de sa carrière de joueur et qu’il pourrait s’impliquer s’il s’établissait sous Berhalter.

READ  Ligue 1: Lyon domine facilement Reims (3-0) et occupe la deuxième place, à deux points du PSG

« Pourquoi pas? Dans les grandes compétitions, bien sûr, vous avez besoin d’expérience, mais vous devez également être disposé et appliqué », a déclaré Siebatcheu. « Dans une compétition de coupe, tout peut arriver. Avec des joueurs jouant à des niveaux toujours plus élevés, pourquoi cela ne devrait-il pas se refléter dans l’équipe nationale? »

Siebatcheu profite d’une nouvelle vie en prêt au stade Wankdorf de Rennes, où il a eu un avant-goût de l’action de la Ligue Europa lors d’un début d’ouverture prometteur avant qu’une blessure ne l’interrompe et ne l’empêche de disputer la Coupe de France 2019 contre le Paris Saint-Germain. . .

« C’est très bien », a-t-il déclaré à CBS Sports en exclusivité sur la carrière et la vie de l’UEL en Suisse. «Je suis très heureux d’être avec les Young Boys. Je me débrouille bien ici et je veux continuer à marquer de plus en plus de buts.

« Pour le moment, je veux juste jouer pour YB et me concentrer sur ce que je fais ici. Je veux continuer à marquer des buts et profiter de ce que je fais. Pour l’instant, je ne pense pas à ça. Je veux juste jouer, garder le sourire et peut-être penser à l’avenir dans un mois ou deux.

« J’ai vu la nouvelle », a-t-il ajouté à propos de Rennes qui a remplacé récemment Julien Stephan par Bruno Genesio en tant qu’entraîneur avant de souligner que le club breton ne s’est pas rapproché. « Il n’y a eu aucun contact avec lui ou le club pour le moment. »

Siebatcheu profite de la perspective d’affronter des géants continentaux et de quitter l’UEFA Champions League AFC Ajax en huitièmes de finale de la Ligue Europa plus tard cette semaine. Paramount + et il pense que lui et ses coéquipiers peuvent rêver d’une autre surprise après avoir éliminé Leverkusen.

READ  Tournoi des Six Nations: l'Angleterre gagne en Italie avec un bonus offensif

« C’est une très bonne équipe », a-t-il déclaré à propos de l’équipe d’Amsterdam. « Nous jouons déjà à Leverkusen. L’Ajax est une autre grande équipe avec un style de jeu différent. Nous sommes très excités de jouer contre eux.

« Si nous jouons comme nous l’avons fait contre Leverkusen, je pense que nous pouvons créer une surprise. Tout est possible en Ligue Europa. C’est à nous de jouer notre football, de rester concentrés et alors Dieu décidera. »

Si Siebatcheu, espoir de l’USMNT, peut conserver sa forme actuelle de but et ajouter aux buts qu’il a marqués contre les Allemands au dernier tour, alors l’Ajax devra faire face à une période difficile à la Johan Cruyff Arena jeudi et la semaine suivante à Berne.