Joe Biden a fait ses premiers choix: Alex Brandon / AP / SIPA

Le président élu Joe Biden a annoncé lundi ses premières options pour son avenir
gouvernement, avec le poste crucial de chef de la diplomatie Antony Blinken et une autre ancienne administration de
Barack Obama.

L’ancien secrétaire d’État John Kerry, 76 ans, reviendra au gouvernement, s’il est confirmé par le Sénat, en tant qu’envoyé spécial du président pour le climat, signe de l’importance attachée à Joe Biden dans ce dossier.

Blinken devra s’attaquer au nucléaire iranien

Antony Blinken, qui était secrétaire d’État adjoint de 2015 à 2017, dirigera cet immense ministère, en remplacement du républicain Mike Pompeo. À 58 ans, cet ardent défenseur du multilatéralisme devrait traiter la question nucléaire iranienne en particulier en priorité.

Alejandro Mayorkas, né il y a 60 ans à La Havane, sera le premier hispanique à diriger le département de la sécurité intérieure, qui supervise notamment les questions d’immigration. Ce fils de réfugiés anti-castristes, ancien procureur fédéral, connaît bien cette administration dont il a été vice-ministre de 2013 à 2016.

Une équipe représentative de la population américaine

« J’ai besoin d’une équipe prête dès le premier jour », a écrit Joe Biden dans un communiqué annonçant les nominations, tandis que Donald Trump il refuse toujours d’admettre sa défaite à l’élection présidentielle du 3 novembre. « Ces personnes sont tellement expérimentées et éprouvées en cas de crise qu’elles sont innovantes et imaginatives », a-t-il poursuivi.

Le président élu, qui s’est engagé à former une équipe représentative de la population américaine, a également choisi Avril Haines, 51 ans, pour devenir directeur de National Intelligence, un poste chargé de coordonner les différentes agences fédérales actives dans ce champ occupé uniquement par les hommes jusqu’à présent.

L’Afro-américaine Linda Thomas-Greenfield, une diplomate de 68 ans qui a été sous-secrétaire d’État pour l’Afrique, deviendra ambassadrice auprès de l’ONU. Joe Biden a également nommé un autre proche associé, Jake Sullivan, 43 ans, comme conseiller à la sécurité nationale. Janet Yellen, ancienne présidente de la Banque centrale des États-Unis, sera nommée membre du Trésor, selon une source proche de l’équipe du président élu, confirmant les informations des médias américains. Elle deviendra plus tard la première femme à occuper ce poste.

READ  L'Irlande secouée par un scandale politique lié au coronavirus