Réflexes :

  • M. Louis Martin a rejoint Jervois Global Limited (« Jervois ») en tant que Group Manager – Tax, basé dans le nouveau bureau commercial de la société à Nyon, en Suisse.

23 décembre 2021 (Australie) – Le fil de presse – Jervois Global Limitée (« Jervois » vague « Compagnie”) (ASX : JRV) (TSXV : JRV) (OTC : JRVMF) a le plaisir d’annoncer l’arrivée de M. Louis Martin en tant que Group Manager – Tax, basé dans le nouveau bureau commercial de la Société à Nyon, Canton de Vaud, Suisse . 1er avril 2022.

M. Martin se joint à Jervois avec plus de 30 ans d’expérience en fiscalité, commençant sa carrière en pratique chez Deloitte et plus tard chez Ernst & Young. C’est chez Ernst & Young en tant que Senior Manager que M. Martin a travaillé pour la première fois avec l’équipe de direction actuelle de Jervois, conseillant Xstrata plc («Xstrata« ) Lors de l’acquisition de la société canadienne de métaux de base, Falconbridge Limitée (« Falconbridge»). Après la conclusion de l’acquisition en 2006, il a été embauché chez Xstrata en tant que vice-président de la fiscalité et a supervisé la restructuration et l’intégration des activités mondiales de Falconbridge. Suite à l’acquisition subséquente de Xstrata par son dernier employeur, Glencore plc («Glencore« ), En 2013, M. Martin a déménagé à Baar, en Suisse, en tant que responsable mondial de la fiscalité pour la division cuivre, avec la responsabilité à la fois des actifs d’exploitation et des activités commerciales.

M. Martin débutera Jervois le 1er avril 2022, à la fin de sa période de préavis actuelle.

READ  Pourquoi le train suisse Glacier Express devrait figurer sur votre liste de seau

M. Martin possède une vaste expérience dans les relations avec les autorités fiscales dans diverses juridictions où Jervois exerce ses activités. M. Martin restera en Suisse et travaillera au nouveau bureau commercial de Jervois à Nyon, situé dans le canton de Vaud.

Jervois Switzerland SA a été constituée avec une date d’effet le 16 décembre 2021. Cette entité hébergera les activités mondiales émergentes de négoce de nickel et de cobalt de Jervois, structurées et construites autour de ses trois sites d’exploitation actuels et futurs de Jervois Finlande (anciennement Freeport Cobalt), Jervois USA (Idaho Cobalt Operations) et Jervois Brasil (qui comprend actuellement le Raffinerie de nickel-cobalt de São Miguel Paulista, sous option d’achat Companhia Brasileira de Aluminio (« ABC»), une filiale sous contrôle public de Votorantim SA, un conglomérat familial brésilien.

En plus des fonctions commerciales et fiscales de Jervois, le directeur exécutif, M. Bryce Crocker, sera également basé à l’extérieur du bureau de Nyon.

Au nom de Jervois Global Limited

Bryce Crocker, PDG

Pour plus d’informations, contactez:

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut contenir certaines « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995 et des lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Lorsqu’ils sont utilisés dans ce communiqué de presse, les mots « anticiper », « croire », « estimer », « s’attendre à », « objectif », « planifier », « prévoir », « peut », «                                                                                       , des mots ou expressions similaires identifient des déclarations ou des informations prospectives. Ces déclarations ou informations prospectives peuvent concerner le commerce du nickel et du cobalt, les futurs sites d’exploitation de Jervois et certains autres facteurs ou informations. De telles déclarations représentent les vues actuelles de Jervois concernant des événements futurs et sont nécessairement basées sur une série d’hypothèses et d’estimations qui, bien que considérées comme raisonnables par Jervois, sont intrinsèquement soumises à des risques commerciaux, économiques, concurrentiels, des éventualités et des incertitudes importantes d’ordre politique et social. . De nombreux facteurs, connus et inconnus, pourraient faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations soient sensiblement différents des résultats, des performances ou des réalisations qui sont ou peuvent être exprimés ou implicites dans ces déclarations prospectives. Jervois n’a pas l’intention, et n’assume aucune obligation, de mettre à jour ces déclarations ou informations prospectives pour refléter des changements d’hypothèses ou des changements de circonstances ou tout autre événement affectant ces déclarations et informations autres que ceux requis par la loi, les règles et réglementations applicables. . .

READ  Brooke France bat le record de l'école

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué.