Le député de l’île de Wight, Bob Seely, s’est rendu à Davos en Suisse pour prendre la parole au Forum économique mondial (WEF) sur la Russie et l’Ukraine.

La semaine dernière, le conseiller travailliste Richard Quigley a demandé si Seely se rendait en Suisse pour le voyage parlementaire annuel au ski ou pour la réunion du WEF.

Après que Cllr Quigley ait contacté le Observateur IWNous avons demandé au bureau de M. Seely s’il skiait à Davos ou s’il assistait au Forum économique mondial; ils ont rapidement répondu qu’il était à Londres. Nous avons posé plus de questions, mais ils n’ont révélé qu’il allait au WEF qu’après la parution de l’article la semaine dernière.

Cllr Quigley a déclaré: « Il semble que j’ai rendu un mauvais service à Bob Seely en supposant qu’il skiait à Davos. » Son bureau dit maintenant qu’il se rendra au WEF pour parler de la Russie et de l’Ukraine, des questions qui lui tiennent à cœur et dont il parle fréquemment au parlement. Mardi de cette semaine, il a convoqué un autre débat, cette fois sur les prisonniers politiques en Fédération de Russie. Et, bien sûr, il a facturé tous ses cours de russe au contribuable.

«Cependant, mon point demeure que le député de l’île doit se concentrer fermement sur nous et sur nos problèmes et soulever des questions dont le gouvernement est responsable, comme la poursuite de l’accord insulaire promis mais non livré et la résolution de notre seul hôpital, dans lequel il se trouve maintenant. crise permanente.

READ  Les coûts annuels moyens des soins de santé ont atteint 9 600 CHF en Suisse en 2020

« De nombreux parlementaires soutiennent l’Ukraine. Nous n’avons que Bob pour soutenir l’île, ce qu’il ne fait pas. »

Le bureau de Seely n’a pas révélé qui a payé le voyage. Une porte-parole a déclaré: « Comme toujours, Bob le déclarera en temps voulu et conformément aux règles et règlements. »

Sur la photo: Centre de congrès de Davos