L’Angleterre et la France se rencontreront samedi prochain lors de la finale féminine des Six Nations; Caroline Boujard, Emilie Boulard, Safi N’Diaye et Cyrielle Banet se sont croisées en première mi-temps; Boujard et Banet ont atterri de nouveau après l’intervalle; Romane Menager a fait un essai au milieu de la deuxième période

Dernière mise à jour: 04/17/21 7:53 pm

Les joueurs français célèbrent après leur victoire contre l’Irlande

La France a accueilli une finale féminine des Six Nations contre l’Angleterre avec une féroce victoire 56-15 contre l’Irlande à Dublin.

Une victoire 45-0 contre le Pays de Galles le week-end dernier a fait naître l’espoir que l’Irlande pourrait dépasser le groupe B en tant que vainqueur et affronter l’Angleterre en finale.

Mais la France s’est montrée trop forte à la fin, avec Caroline Boujard, Emilie Boulard, Safi N’Diaye et Cyrielle Banet tous franchissant en première période, tandis que les visiteurs ont également écopé d’une pénalité d’essai.

Boujard et Banet ont de nouveau atterri après la pause, tandis que Romane Menager a fait un essai à mi-chemin de la deuxième période.

Safi N'Diaye repousse les limites de la France

Safi N’Diaye repousse les limites de la France

L’Irlande s’est battue jusqu’au bout et a remporté des récompenses quand Emma Hooban est arrivée tard pour ajouter à l’essai précédent de Cliodhna Moloney, mais ils ont dû se contenter d’une place pour les barrages pour la troisième place samedi prochain.

Écosse 20-41 Italie

La capitaine italienne Manuela Furlan a réussi un triplé lorsque les Azzurre ont battu l’Écosse 41-20 à Scotstoun pour assurer la deuxième place du groupe A des Six Nations féminines.

Les visiteurs ont fait sept tentatives au total pour battre les Écossais et accueilleront l’Irlande le Super samedi lors des barrages pour la troisième place.