Jeudi 21 avril 2022 11h59

Scènes à la frontière entre Gibraltar et l’Espagne ce matin.

Des rapports arrivent selon lesquels les autorités espagnoles refusent l’entrée aux citoyens britanniques qui tentent d’entrer dans le pays depuis Gibraltar.

De nombreux citoyens britanniques n’ont pas pu entrer en Espagne hier, car les autorités à la frontière avec Gibraltar ont exigé de voir les réservations d’hôtel et des preuves de voyage, comme un billet aller-retour ou une réservation de train. Ceux qui ne pouvaient pas le faire se voyaient refuser l’entrée en Espagne.

Cette évolution intervient alors que les autorités espagnoles renforcent les contrôles sur les personnes de pays non membres de l’UE qui tentent d’entrer dans le bloc via ou depuis Gibraltar. Les contrôles ont été intensifiés en début de semaine, ont rapporté divers médias locaux.

Un certain nombre de voyageurs ont également été invités à présenter une preuve de fonds pendant leur séjour en Espagne, a rapporté le journal Express, écrivant que non seulement les Britanniques mais aussi une série d’autres citoyens non européens ont été touchés par le resserrement des frontières. chèques

Gibraltar après le Brexit

Gibraltar, un territoire britannique d’outre-mer, est coincé entre l’UE et le Royaume-Uni depuis que la Grande-Bretagne a officiellement quitté l’UE.

L’accès à Gibraltar a été exclu dans l’accord commercial que le Royaume-Uni et l’UE ont conclu en 2020. Par conséquent, il n’y a pas d’accords établis ou convenus pour Gibraltar après le Brexit.

READ  Le FBI saisit 10 boîtes de preuves lors d'un raid sur la maison de Trump à Mar-a-Lago: rapport

Le Premier ministre de Gibraltar, Fabian Picardo, a déclaré que son administration discuterait de la question avec les autorités espagnoles ainsi qu’avec le gouvernement britannique.

« Nous recevons des informations faisant état d’un changement d’approche envers les ressortissants de pays tiers non-Gibraltar qui traversent la frontière espagnole. »

Fabian Picardo, Premier ministre de Gibraltar

« Nous aborderons ces questions avec les autorités britanniques et espagnoles », a déclaré Picardo dans un communiqué.

Un touriste britannique qui a tenté de traverser la frontière espagnole depuis Gibraltar a déclaré à un journal local, Olive Press, que les voyageurs britanniques étaient pressés de prouver qu’ils pouvaient se permettre de rester en Espagne ou ailleurs dans l’UE.

« À la frontière, nous avons dû prouver que nous avions 100 € par personne et par jour pendant notre séjour. La femme officier s’est excusée mais a dit qu’elle devait en voir assez pour les dix jours que nous avions prévu d’être en Espagne, soit en espèces, soit sur un compte bancaire », a-t-il déclaré.

Scènes à la frontière entre Gibraltar et l’Espagne hier après-midi

7 € pour entrer dans l’UE

le développement vient plus tard AM Ville rprécédemment exporté que l’accès à tous les pays Schengen de l’UE coûtera à partir de la fin de cette année.

Un porte-parole de la Commission européenne à Bruxelles a confirmé à ce journal que tous les voyageurs britanniques devront s’acquitter d’une taxe de visa de 7 euros.

Le soi-disant système européen d’information et d’autorisation de voyage (ETIAS) permet aux citoyens de 61 pays non membres de l’UE de visiter l’espace Schengen de l’UE avec une autorisation de voyage préalable, plutôt qu’un visa complet.

READ  L'explosion d'une mosquée à Kaboul tue plus de 50 fidèles | Afghanistan

La Commission européenne a confirmé qu’à partir de fin 2022, le Royaume-Uni fera partie de l’ETIAS, ce qui signifie que les Britanniques devront pré-enregistrer leurs coordonnées avant tout voyage, ainsi que payer les frais de 7 €.

Une fois le pré-dédouanement approuvé, les détenteurs de passeports britanniques pourront rester en Europe jusqu’à 90 jours.

La Commission européenne a confirmé que le paiement et la préinscription s’appliqueront à tout voyage dans tous les États de l’espace Schengen, ainsi que dans les micro-États non Schengen d’Andorre et de Monaco.

Cela signifie que les exigences ETIAS seront en place pour tout voyage en Autriche, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France, Espagne, Portugal, Suède, Finlande, Danemark, Lituanie, Lettonie, Saint-Marin, Estonie, Pologne, Slovaquie, Hongrie Cité du Vatican, Slovénie, Italie, Grèce, République tchèque, Malte, Monaco, Liechtenstein, Islande, Norvège, Suisse.