Incendies à Hawaï: le bilan salourdit à 67 morts, une enquête ouverte sur la gestion de la crise – Cosmo Sonic

Le bilan des incendies sur l’île de Maui s’est aggravé, et le nombre de décès atteint maintenant 67, selon les autorités. Une enquête est en cours pour comprendre les décisions prises avant et pendant les incendies, ainsi que les causes exactes de cette catastrophe. L’une des questions principales concerne le fait que les sirènes d’alerte n’ont pas fonctionné lors des incendies, ce qui a rendu difficile l’évacuation des habitants.

Ce désastre est l’une des catastrophes les plus meurtrières de l’histoire de l’archipel d’Hawaï. Le chef de la police a estimé qu’il pourrait y avoir jusqu’à 1 000 personnes portées disparues. La ville de Lahaina a été particulièrement touchée, avec de nombreuses maisons, commerces et voitures réduits en cendres.

Face à cette situation tragique, le président Joe Biden a déclaré l’état de catastrophe naturelle à Hawaï, ce qui permettra de débloquer des aides fédérales pour soutenir la population et aider à la reconstruction. Les incendies ont été alimentés par des vents violents et une sécheresse sévère à modérée dans la région, selon les spécialistes.

Cette catastrophe survient au milieu d’une série d’événements météorologiques extrêmes dans le monde entier. Les incendies en Californie, les inondations en Europe et les tempêtes tropicales en Asie sont autant de signes alarmants du changement climatique en cours. Les scientifiques mettent en garde contre la nécessité de prendre des mesures urgentes pour lutter contre ce phénomène et éviter d’autres tragédies similaires à l’avenir.

Il est essentiel de souligner l’importance de la solidarité internationale dans de telles situations. Les pays doivent coopérer et partager leurs connaissances et leurs ressources pour faire face à ces catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et destructrices. Il est urgent d’agir pour préserver notre planète et protéger les vies humaines.