Impôts 2023 : qui est concerné par un remboursement pour le trop-payé ?

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a récemment annoncé que le remboursement des impôts sera effectué en fonction du solde des réductions et crédits d’impôt auxquels les contribuables ont droit, tenant compte de l’avance de 60% qui peut avoir été versée en janvier 2023. Cette mesure concerne les foyers qui ont effectué des dépenses en 2022 donnant droit à un crédit d’impôt, tels que les dons aux associations, les investissements locatifs ou l’emploi d’un salarié à domicile. Elle concerne également les ménages qui ont été trop prélevés à la source sur leurs revenus au cours de l’année précédente.

La bonne nouvelle est que le remboursement sera effectué automatiquement, sans nécessiter de démarche de la part des contribuables. Cela simplifie grandement le processus pour les contribuables concernés.

Cependant, il est important de noter que dans certaines villes, la taxe foncière a augmenté pour compenser la suppression de la taxe d’habitation. Cette mesure peut entraîner une augmentation des charges pour certains propriétaires.

Par ailleurs, il est utile de connaître les informations relatives aux versements des remboursements d’impôts. Ces versements sont effectués en deux salves chaque année, pour des raisons techniques liées à la gestion des flux d’argent. La première partie des virements a été effectuée le 24 juillet afin de prévenir tout dysfonctionnement face aux importants volumes de remboursements à traiter.

Il est également important de souligner que les avis d’impôt sur les revenus de 2022 sont disponibles en ligne sur le site www.impots.gouv.fr entre le 26 juillet et le 4 août, ou envoyés par voie postale jusqu’au 30 août. Cette année, deux nouvelles mentions apparaissent sur les avis d’impôt : le taux moyen d’imposition et le taux marginal d’imposition. Ces informations permettront aux contribuables d’avoir une meilleure compréhension de leur situation fiscale.

READ  Le Vietnam n'est pas responsable du déficit commercial: les entreprises américaines

En conclusion, la DGFiP met en place des mesures pour faciliter la restitution des impôts pour les contribuables éligibles. Il est important de vérifier les avis d’impôt disponibles en ligne ou par voie postale et de prendre en compte les nouvelles mentions pour une meilleure compréhension de la fiscalité.