Il est peu probable que la moitié de la population suisse voyage à l’étranger cet été

Une enquête du Tour Club Suisse (TCS) publiée cette semaine montre que 50% de la population a actuellement peu (23%) ou très peu (27%) envie de voyager au-delà des frontières suisses.

escalier funiculaire niesen
Photo de Corinna Widmer sur Pexels.com

Bien que la population suisse voyage désormais beaucoup plus que pendant la pandémie de Covid-19, les voyages restent en deçà des niveaux d’avant la pandémie.

Mais la population continue de partir en vacances. 82 % des résidents ont passé au moins trois nuits hors de chez eux au cours de la dernière année.

La voiture privée (67 %), l’avion (56 %) et le train (53 %) demeurent les moyens de transport les plus populaires pour les vacances. Des pourcentages élevés de répondants ont déclaré qu’ils s’attendent à utiliser ces modes de déplacement à l’avenir.

D’autres résultats incluent une baisse des options de voyage écologiques. La voiture privée et les voyages en avion sont cités comme de futures préférences de voyage pour la plupart.

Les conditions économiques actuelles, en particulier l’inflation, affectent les projets de voyage d’une importante minorité de la population. Ce groupe signale avoir modifié ses plans de vacances pour des raisons économiques, selon le rapport.

L’enquête a été menée par gfs.bern et a interrogé 1 039 membres du TCS dans toute la Suisse entre le 14 février et le 16 mars 2023.

Plus à ce sujet :
Enquête du SDC (en français) – Faites un test de français de 5 minutes maintenant

Pour plus d’histoires comme celle-ci en Suisse, suivez-nous sur Facebook et Twitter.