EXCLUSIF: La société de production derrière Netflix La cabine des baisers la franchise développe une série télévisée dramatique inspirée des exploits réels de la célèbre chanteuse d’opéra française Julie Maupin.

Maître et Commandeur et Mara l’acteur Max Benitz est attaché à écrire Diva des studios indépendants iGeneration de Londres, avec stand de baisers execs Ed Glauser et Michael Shyjka également attachés. iGeneration a entamé des conversations avec des showrunners potentiels. Aucun diffuseur n’est encore rattaché.

Autour du château de Versailles de Louis XIV, Diva raconte l’histoire d’une servante pauvre dans la France des années 1680 qui combat les voleurs et la royauté dans sa quête pour conquérir la scène, trouvant la gloire, la fortune et l’amour en cours de route.

Maupin, connue sous le nom de Mademoiselle Maupin, était une mystérieuse figure réelle qui a fait écrire de nombreuses œuvres de fiction à son sujet.

« Julie était une rock star et une célébrité avant que ces termes n’existent », a déclaré Benitz. « Une jeune femme déterminée à échapper à son éducation abusive et à assurer son indépendance et sa liberté, elle se rebelle contre sa famille et bafoue toutes les règles, s’efforçant de vivre et d’aimer comme elle l’entend. »

iGeneration était à l’origine de la trilogie de films rom-com de Netflix La cabine des baisers de Vince Marcello, diffusé entre 2018 et 2021, et produit un drame pour jeunes adultes à venir Ma vie avec les Walter Boys pour le même streamer, basé sur le roman d’Ali Novak.