DUBAI : Le Conseil international du cricket (ICC) a inclus dimanche la Mongolie, le Tadjikistan et la Suisse en tant que membres lors de sa 78e assemblée générale annuelle.
La réunion, qui s’est déroulée virtuellement, a accueilli la Mongolie et le Tadjikistan en tant que 22e et 23e membres de la région Asie, tandis que la Suisse est le 35e membre d’Europe, et le CCI compte désormais 106 membres au total dont 94 associés.
Le directeur général du développement d’ICC, William Glenwright, a déclaré : « Les trois applications ont démontré un engagement impressionnant envers la croissance du jeu, en particulier chez les femmes et les jeunes, et nous sommes impatients de les aider à atteindre leur potentiel.

« Alors que l’activité de cricket commence à émerger de la pandémie, nous sommes dans une phase passionnante de croissance du cricket avec des plans et des projets ambitieux à réaliser en partenariat avec nos membres pour non seulement naviguer dans l’impact de COVID-19, mais aussi pour aider à atteindre une croissance transformatrice pour le sport à l’échelle mondiale », a-t-il ajouté.
L’Association mongole de cricket (MCA), qui a été créée en 2007, est devenue l’administrateur national officiel du sport en 2018. Il existe une structure croissante de jeunes cricket, principalement à travers le cricket scolaire avec un programme de formation continue dans 16 écoles, et le sport a été officiellement accepté aux Jeux nationaux de la jeunesse en 2019.
Le cricket féminin est une priorité pour la Mongolie et les femmes représentent 39 % de tous les participants qui jouent au cricket scolaire. En outre, la Mongolie accueillera les International Youth Green Games en septembre 2021, où le cricket a été sélectionné comme l’un des sports participants.
Le cricket a été joué pour la première fois en Suisse en 1817 et Cricket Switzerland (CS) a été lancé en tant qu’association en 2014. Au cours des sept dernières années, CS a dirigé l’unification du sport après l’expulsion de l’Association suisse de cricket en 2012.
La nouvelle fédération comprend actuellement 33 clubs actifs, organise trois compétitions nationales masculines et participe régulièrement à des tournois d’Europe centrale et dispose d’un programme de jeunes très actif.
La Fédération tadjike de cricket a été officiellement créée en 2011 avec le soutien du ministère des Sports et du Comité olympique qui a dirigé le développement des infrastructures et la construction d’une structure nationale de cricket axée sur le cricket féminin et juvénile.
Cet important travail a jusqu’à présent réalisé 22 équipes masculines et 15 équipes féminines dans quatre associations membres affiliées.

READ  Tour de France | Enfin, la chance de Sagan? Suivez la 14e étape en direct