IAN Watson souhaite que les règles de vaccination concernant la France soient respectées tout au long de la saison de Super League, sinon leur intégrité pourrait être compromise.

Huddersfield risque de se retrouver sans plusieurs joueurs pour son match d’ouverture à Toulouse après que le gouvernement français a interdit aux joueurs d’entrer dans le pays qui n’ont pas été piqués.

deux

Le patron de Huddersfield, Ian Watson, souhaite que le mandat de vaccination de la France s’applique à tous les clubs pour garantir plus d’équitéCrédit : SWPIX.COM

Et le patron Watson veut que cela reste au-delà de leur match du 12 février, afin qu’ils ne soient pas bloqués pendant que les neuf autres équipes basées en Angleterre peuvent choisir quel que soit leur statut de jab.

Il a déclaré: «Tant que tout le monde joue selon les mêmes règles, c’est ce que vous voulez.

« Si nous disons en ce moment que les joueurs non vaccinés ne peuvent pas jouer, cela doit être une règle qui continue à tous les niveaux.

« Nous ne pouvons pas contrôler ce que le gouvernement français décide. Peut-être que dans deux semaines, ils feront ce qui se passe ici en disant que les gens peuvent voyager et qu’ils sont libres de se déplacer.

« Mais ce que je détesterais voir arriver, ce sont des gens qui remettent en question l’intégrité du jeu parce que certains clubs alignent des équipes affaiblies. »

Watson admet qu’il ne poussera pas les joueurs à se faire vacciner après avoir entendu des arguments des deux côtés de l’équation.

READ  Et demain ? Quelle licence pour renouveler le jeu vidéo ?

LES NOUVEAUTÉS DE LA LIGUE DE RUGBY

Cependant, il sait que si le Royaume-Uni copie le français avec son mandat, les gens doivent choisir si c’est leur croyance ou leur travail.

Il a ajouté : « Nous allons en manquer pour Toulouse. Nous sommes vaccinés à 83%, mais il aimerait y aller avec une équipe complète.

« Je ne veux pas plonger là-dedans, mais il y en aura pas mal et ce n’est pas de notre ressort. Nous ne pouvons pas contrôler le gouvernement français, ils font les règles.

« Pour moi, c’est une question de choix et tout le monde mérite de pouvoir choisir ce qu’il veut faire dans la vie. Les gens ne doivent pas s’imposer leurs opinions.

« Aimerions-nous que certaines personnes soient vaccinées ? Oui, mais certaines personnes ont des convictions très fortes sur la vaccination.

« Cependant, si le gouvernement britannique a dit: » Vous ne pouvez pas faire de sport à moins d’être vacciné « , c’est une toute autre paire de manches. Les gens devraient vraiment prendre une décision.

    Watson dit que Huddersfield est vacciné à 83% contre Covid-19

deux

Watson dit que Huddersfield est vacciné à 83% contre Covid-19Crédit : Associated Press