Kaillie Humphries (Photo fournie)

ALTENBERG, Allemagne – Kaillie Humphries, la meilleure athlète américaine de bobsleigh, a remporté l’or de la Coupe du monde en monobob féminin pour le deuxième week-end consécutif sur la piste d’Altenberg. Cette fois, elle a également remporté l’or dans l’épreuve à deux avec la freineuse Kaysha Love.

Les temps gagnants de Humphries ce week-end étaient de 2:00.61 en monobob et de 1:54.79 chez deux femmes. Nicole Vogt s’est classée dixième au monobob avec un temps de 2:04.43. Dans le bobsleigh à deux femmes, Vogt et Macy Tarlton se sont classés 11e avec un temps de 1: 58,61.

Humphries reste le leader général des points IBSF dans le monobob.

« C’était un bon week-end » Humphries a parlé de ses deux victoires. « C’était formidable de retrouver Kaysha pour sa première course après s’être classée cinquième au Championnat du monde junior! Il y a eu quelques problèmes de temps dans cette course, mais dans l’ensemble, nous sommes très excités et optimistes pour le Championnat du Monde.

Un autre fait saillant du week-end pour la USA Skeleton & Bobsled Federation a été Austin Florian, qui a pris la quatrième place du skeleton masculin avec un temps de 1:54.86. Il s’agit de son meilleur résultat en Coupe du monde.

Dans les autres nouvelles masculines de skeleton, Andrew Blaser s’est classé 20e avec un temps de 1: 57,40. Au skeleton féminin, Kelly Curtis s’est classée septième avec un temps de 1: 57,93, Hallie Clarke s’est classée 15e avec 1: 58,64 et Kendall Wesenberg s’est classée 18e avec 2: 00,20.

READ  Précédent : Suisse vs. Portugal - prédiction, nouvelles de l'équipe, compositions

« Altenberg offre toujours un défi pour tous les athlètes », a déclaré l’entraîneur-chef des USA Skeleton, Matt Antoine. « Austin a été un peu déçu lors de la première semaine à Altenberg car la course n’a pas reflété ses capacités. Après quelques ajustements et beaucoup de travail pour affiner certaines zones de la piste, la deuxième semaine a été fantastique. Je suis très fier de sa performance et de la croissance qu’il a montrée en route vers son meilleur résultat en Coupe du monde. Kelly a également montré sa croissance au cours de la deuxième semaine et a vraiment réuni certaines zones de la piste pour un autre excellent résultat. En fin de compte, la volonté continue d’apprendre et de s’adapter est tout ce que je peux demander à l’équipe, et chacun a été ouvert à cette tâche cette saison. »

L’action se poursuit samedi à Saint-Moritz, en Suisse, pour les Championnats du monde de la Fédération internationale de bobsleigh et de la Fédération de skeleton.

Les dernières nouvelles d’aujourd’hui et plus encore dans votre boîte de réception