TOKYO – L’ancien élève du basket-ball masculin de Penn State et l’entraîneur-chef du basket-ball féminin des Jeux olympiques du Japon, Tom Hovasse ’89, ont conduit le Japon à sa première médaille olympique dans le sport du basket-ball féminin samedi soir. Le Japon a perdu 90-75 face à l’équipe américaine, sept fois championne olympique, lors du match pour la médaille d’or, mais l’équipe hôte a remporté la médaille d’argent pour son meilleur résultat de l’histoire olympique.

Hovasse a guidé le Japon aux Jeux olympiques à partir d’un livre de contes lorsque les Japonais sont entrés aux Jeux de Tokyo à la 10e place mondiale avant de se qualifier pour le match pour la médaille d’or. Le Japon a battu la France et la Belgique en demi-finale et en quart de finale, respectivement, et la France et le Nigeria dans le groupe.

Hovasse a été entraîneur-chef des Jeux de Tokyo 2020 après avoir été entraîneur adjoint lors des Jeux de Rio 2016. Il a été nommé le premier entraîneur-chef né à l’étranger de l’équipe nationale du Japon en 2017.

Hovasse était un joueur de l’équipe première de toutes les conférences à Penn State, se classant 12e sur la liste des meilleurs marqueurs de tous les temps de Penn State avec 1 459 points en carrière. Il a joué pour les Nittany Lions de 1985 à 1989, remportant la première équipe All-Atlantic 10 en tant que senior en 1989.

Hovasse a continué à jouer professionnellement pendant plusieurs années, faisant plusieurs arrêts à l’étranger et passant du temps avec les Atlanta Hawks de la NBA au cours de la saison 1994-95. Il a passé les 10 dernières années en tant qu’entraîneur, avec la majeure partie de sa carrière d’entraîneur au Japon et un bref passage en tant qu’entraîneur adjoint avec Phoenix Mercury de la WNBA.

READ  Les foules autorisées à revenir au ski de compétition suisse