Homeworld 3, la troisième partie de la série de stratégie de vaisseau spatial maussade d’OG, a été reportée au premier semestre de l’année prochaine. Les développeurs disent qu’ils ont besoin de plus de temps pour faire briller parfaitement les traînées du moteur et pour que les mégastructures abandonnées soient suffisamment méga. Cependant, nous verrons apparemment plus de jeu en action en août.

Le compte Twitter officiel de Homeworld a publié la nouvelle avec la boîte à images traditionnelle :

« Nous reportons le lancement de Homeworld 3 au premier semestre 2023 », indique le message. « Livrer Homeworld 3 avec la plus haute qualité est une priorité absolue pour Gearbox Publishing et Blackbird Interactive car nous reconnaissons la place spéciale que cette série occupe dans le cœur des joueurs. Cette passion des joueurs alimente le travail et le temps supplémentaire nous permettra de bien faire les choses . » dans notre engagement pour la qualité de manière saine et durable pour tous les acteurs ».

Le message mentionne également que l’équipe est « ravi de partager le regard le plus profond à ce jour sur Homeworld 3 lors de la Gamescom plus tard cet été ». C’est une bonne nouvelle, car le plus que nous ayons vu jusqu’à présent est la bande-annonce de « gameplay » ci-dessous, qui est plus une vibration qu’une ventilation de ce que c’est que de jouer. Bien que, soyons clairs, les « vibes » ont toujours été une partie importante de jouer à Homeworld.

READ  Intel avertit les utilisateurs de NE PAS overclocker leurs processeurs non-K Alder Lake, cite des "dommages"

Les développeurs Blackbird Interactive annoncés en février ils passaient à une semaine de quatre jours. Les jeux prennent aussi longtemps qu’ils le font, et félicitations à tout employeur qui met le bien-être des employés au premier plan.

Je suis également prêt à donner à Blackbird Interactive le bénéfice du doute car Hardspace: Shipbreaker, leur simulation de sauvetage de désarmement de vaisseau spatial de style Homeworld, a récemment atteint la version 1.0 et était absolument excellente, selon Liam. Hardspace : revue de Shipbreaker.