Lausanne, Suisse – La Fédération internationale de hockey (FIH) a annoncé mardi que l’Indien Mumtaz Khan et le Français Timothee Clement ont été nommés FIH Rising Stars of the Year 2021-22 dans les catégories masculine et féminine respectivement.

Mumtaz Khan a fait irruption sur la scène internationale du hockey presque de nulle part lors de la Coupe du monde féminine junior FIH 2022, ravissant les fans de hockey avec son style de jeu incroyable et son œil pour marquer des buts qui ne peuvent être enseignés.

Mumtaz était le meilleur joueur indien de la Coupe du monde junior, marquant 8 fois en 6 matchs. Il a terminé troisième de la liste des meilleurs buteurs de la Coupe du monde, alors que l’Inde a raté une médaille de bronze d’un cheveu en terminant à la quatrième place. Il n’a pas réussi à marquer en un seul match tout au long du tournoi, contre les Pays-Bas. Mumtaz a marqué les deux buts de l’Inde lors du match nul 2–2 crucial lors du match pour la médaille de bronze contre l’Angleterre, mais l’équipe n’a pas réussi à franchir la ligne lors des tirs au but qui ont suivi.

Originaire de la ville de Lucknow, dans le nord de l’Inde, Mumtaz a commencé sa carrière sportive en tant qu’athlète sur piste et vous pouvez voir d’après son jeu qu’une fois qu’elle a trouvé un espace derrière la défense adverse, il est impossible de la rattraper. La plupart de leurs buts en Coupe du monde se sont déroulés de la même manière, car les contre-attaques rapides de l’équipe indienne ont laissé les adversaires rattraper leur retard tandis que Mumtaz a traversé les rangs pour passer au but.

READ  Internationaux de France : Emma Raducanu attire la qualifiée au premier tour de Roland Garros | l'actualité du tennis

Mumtaz faisait également partie de l’équipe indienne qui a joué au Hero FIH Hockey5s Lausanne 2022 et a montré ses compétences améliorées en marquant 5 buts en 4 matchs, dans des conditions très différentes qui ont limité sa capacité à exploiter les espaces ouverts car il comptait plutôt sur son tir. Compétences pour trouver le fond du but.

Le peloton était très serré en tête de la catégorie FIH Rising Star of the Year, puisque Mumtaz a devancé la Belge Charlotte Englebert par une marge de seulement 3 points. Mumtaz a terminé avec un total de 32,9 points avec Englebert à la deuxième place avec 29,9 points. Luna Fokke, des Pays-Bas, a terminé troisième avec 16,9 points.

Timothee Clement a connu une saison impressionnante au cours de la dernière année, devenant une nouvelle superstar du hockey avec des performances impressionnantes à la Coupe du monde de hockey masculin junior FIH Odisha 2021, ainsi qu’à la Ligue de hockey professionnel FIH 2021-22, qui a mené à de nombreuses victoires impressionnantes. pour la France, qui continue d’impressionner à chaque événement qui passe.

La performance de Clément à la Coupe du monde junior était tout simplement extraordinaire, car la France s’est avérée être la surprise du tournoi, se rendant jusqu’aux demi-finales, puis battant l’Inde, hôte, dans le match pour la médaille de bronze pour remporter la victoire. place méritée sur le podium. En tant que capitaine, Clément a mené son équipe de l’avant alors que la France a démontré un style de jeu offensif implacable qui a abouti à un grand nombre de buts.

Les défenses adverses ont trouvé Clément impossible à arrêter alors qu’il marquait 15 buts en Coupe du monde junior en seulement 6 matchs. Ces 15 buts comprenaient 4 tours du chapeau, dont un en quart de finale contre la Malaisie, et il a marqué un autre tour du chapeau lors d’une victoire 3-1 contre l’Inde lors du match pour la médaille de bronze.

READ  Timothy Weah (Lille): "C'était un peu choquant" d'être dirigé par le Celtic

Clément a également joué un rôle important dans l’équipe de France lors de sa première campagne 2021-22 de la FIH Hockey Pro League, apparaissant dans les 16 matchs et commençant dans 15 d’entre eux. Il a marqué 6 buts lors des matches de la Pro League pour la France, qui a réalisé de superbes performances d’équipe tout au long de la saison, notamment un match nul contre d’éventuels champions, les Pays-Bas, et des victoires convaincantes contre l’Inde, l’Argentine et l’Afrique du Sud.

Clément a dominé le vote dans la catégorie FIH Rising Star of the Year (hommes), marquant 38,8 points. L’Indien Sanjay a terminé deuxième avec 23,7 points et le Hollandais Miles Bukkens a terminé troisième avec 19,1 points.

(IANS)