Il y a eu deux fois plus de cas que la semaine dernière et certains scientifiques ont exprimé une inquiétude croissante. Les cas dans les hôpitaux sont en augmentation et le gouvernement a lancé une campagne pour encourager davantage de personnes à se faire vacciner avant l’hiver. NOUVEAU

Mercredi dernier, 3 291 cas ont été enregistrés, soit presque le double de la semaine précédente.

Le nombre de personnes hospitalisées avec Covid-19 est en augmentation et 98% des cas sont la variante Delta.

Les niveaux sont maintenant similaires au sommet de la deuxième vague à l’automne de l’année dernière.

Aujourd’hui comme alors, l’augmentation est en partie attribuée aux personnes qui voyagent davantage.

On s’inquiète également d’un niveau de vaccination inférieur à la moyenne européenne en Suisse.

La Société suisse de médecine de soins intensifs a mis en garde contre une augmentation « très prononcée » du nombre de personnes gravement malades avec Covid-19 en soins intensifs ces derniers jours.

Beaucoup d’entre eux sont jeunes et, pour la plupart, ils ne sont pas vaccinés.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) rapporte que du 2 au 8 août, l’augmentation a été plus importante entre 20 et 29 ans avec 3 056,89 cas pour 100 000 habitants.

« Une nouvelle vague arrive. C’est tragique et nous ne savons pas comment l’arrêter », a déclaré Nicolas Müller, médecin-chef de la clinique des maladies infectieuses de l’hôpital universitaire de Zurich, dans une interview à vue.

« En ce moment, nous traitons beaucoup de vacanciers de retour de voyage », a-t-il ajouté.

Traversée de la Suisse. Image © PlanetSKI.

Parmi les nations alpines, la France compte le plus grand nombre de cas actuels avec 320 cas pour 100 000 habitants sur une période de 7 jours.

READ  Le Bayern et la France ont battu Tolisso pour rejouer cette saison en raison d'une blessure à la cuisse

Le chiffre est désormais de 196 en Suisse.

Il y a deux semaines en France, il était de 228 et en Suisse seulement de 66, il y a donc eu une forte augmentation en Suisse récemment par rapport à d’autres nations ayant un territoire dans les Alpes.

Il est actuellement de 77 en Autriche et de 72 en Italie.

Il y a deux semaines, l’Autriche avait 37 ans et en Italie 65

Au Royaume-Uni, le chiffre reste l’un des plus élevés d’Europe avec 320 cas pour 100 000 habitants.

Il est encore trop tôt pour dire à quoi ressembleront les voyages et les stations de ski l’hiver prochain, mais certaines inquiétudes sont présentes.

Les stations de ski des glaciers suisses de Zermatt et de Saas-Fee sont actuellement ouvertes pour le ski et le snowboard en été.

En Suisse, seulement 50 % des personnes sont complètement vaccinées, et il y a très peu de cas de doubles aiguilles admises en réanimation.

Actuellement, environ 70% des lits intensifs sont occupés en Suisse, 14% par des patients Covid-19.

Le chiffre moyen de vaccination dans l’UE est de 54% et au Royaume-Uni, il est de 77%.

L’Office fédéral de la santé publique a lancé une campagne publicitaire pour inciter davantage de personnes à se faire vacciner.

Le port du masque est toujours obligatoire dans les transports en commun et dans certains lieux publics, et cette réglementation sera réévaluée en septembre.

Le port du masque à l’extérieur ou dans les clubs de danse n’est plus obligatoire.

Des événements de plus de 10 000 personnes peuvent avoir lieu à condition de présenter un certificat Covid.

READ  Analyse de la 12e étape du Tour de France : entrer dans une nouvelle phase

Les espaces intérieurs et extérieurs des restaurants sont ouverts et le travail à domicile est recommandé, mais pas obligatoire.

Plus de 10 300 personnes sont mortes du Covid-19 en Suisse, qui compte 8,6 millions d’habitants.

L’hiver dernier, les stations de ski suisses sont restées majoritairement ouvertes.

À la fin de la saison, le reporter de PlanetSKI Mark Urban s’est rendu en Suisse pour faire le point sur la situation et rappeler la décision suisse.

Mark Urban, PlanetSKI, Suisse

Mark Urban, PlanetSKI, Suisse