9 août (Renewables Now) – Le groupe diversifié coréen Hanwha Solutions Corporation (KRX : 009830), la société mère du fabricant de panneaux solaires Q Cells, a accepté de reprendre les activités françaises du développeur britannique d’énergies renouvelables RES Group.

Concrètement, Hanwha Solutions a conclu un accord d’exclusivité et d’option de vente (POA) pour acquérir 100 % du capital de RES Mediterranee SAS, également connue sous le nom de RES France. Cette étape est suivie d’un processus de consultation, à l’issue duquel un accord final sera signé. La clôture de la transaction est prévue pour octobre 2021.

Avec cet achat, Hanwha Solutions développera son activité d’énergie renouvelable en France, qu’elle considère comme l’un des marchés les plus attractifs. Cette décision montre l’intention du groupe coréen d’étendre activement son activité au-delà du solaire à d’autres secteurs des énergies renouvelables, notamment l’éolien terrestre et offshore. En outre, cela doublerait le portefeuille de projets d’énergie propre de Q Cells en Europe à environ 10 GW, selon l’annonce.

Basée à Avignon, RES France dispose de six antennes régionales réparties dans toute la France. Elle participe activement au développement et à la construction de centrales éoliennes onshore et offshore, ainsi que de centrales solaires photovoltaïques (PV). Son portefeuille de projets existant en France s’élève à 5 GW.

Hanwha Solutions a noté que le pipeline européen existant de Q Cells, sans l’ajout de RES France, est principalement concentré sur la péninsule ibérique.

READ  Quels sont les avantages de la casse conventionnelle?