Pour le retour de la Formule 1 à Imola, le format du week-end est unique, et cette séance d’essais libres du samedi matin était la seule avant les qualifications. N’ayant qu’une heure et demie pour se familiariser avec cette piste où la classe principale du sport automobile n’avait pas visité depuis 2006, les pilotes ont diligemment déposé le tarmac, le tout couvrant au moins 29 tours, ce total, le plus faible, étant celui de Nicolas Latifi, victime d’un problème de frein à câble.

Lisez aussi:

La plupart des concurrents ont commencé par enchaîner les tours sur pneus durs, Max verstappen qui était le plus rapide, auteur d’un 1’15 “912. Les médiums ont vu Lewis Hamilton Il a pris la tête avec 1’15 “346, et quand les pneus tendres ont été mis, Verstappen a réalisé un 1’15” 023 avant d’être dépassé par Hamilton à 1’14 “726 – le meilleur temps de la séance. Valtteri Bottas, il ne pouvait pas faire mieux que 1’15 “218.

Un peu plus loin, à quatre dixièmes de Bottas, on trouve l’AlphaTauri de Pierre Gasly, très en forme, à 1’15 “633. Le Français soupira Charles Leclerc, qui s’est plaint d’une Ferrari “tellement sous-virage”. L’autre pilote Scuderia, Sebastian vettel, c’est juste 12 après avoir parcouru pas moins de 27 tours sur le même train de pneus durs, améliorant par la suite ses chronos sur les pneus souples.

De Renault Daniel Ricciardo Oui Esteban Ocón Ils sont proches du top 5, respectivement à 1’15 “839 et 1’15” 945. Lando Norris un temps interféré entre les voitures jaunes avec un temps de 1’15 “856, avant que cette dernière ne soit annulée pour non-respect des limites de la piste, ce qui arrivait fréquemment lors de cette séance; McLaren n’est qu’à la 14e place et 16 ans, mais a son meilleur temps dans les médias. Daniil kvyat puis précède Alexander Albon, ce dernier seulement neuvième et à nouveau relégué à plus d’une seconde derrière son coéquipier Verstappen.

READ  Gut-Behrami remporte la descente en tête du classement de la Coupe du monde | des sports

Aucun accident n’était à déplorer, même si Kvyat coupait la chicane Tamburello pour le gravier, Kevin Magnussen en contournant la variante High dans l’herbe. Carlos Sainz et Bottas, pour sa part, est passé par le bac à graviers à la sortie de Rivazza.

Grand Prix d’Émilie-Romagne – Essais libres