Les promotions du « Black Friday » sont très attractives, avec des réductions allant jusqu’à 75% aux États-Unis. Les consommateurs préfèrent faire leurs achats en boutique plutôt que sur internet, car c’est une véritable expérience pour eux. Malgré des vendeurs insistants, certains clients ont réussi à faire de bonnes affaires, comme un homme qui a acheté une télévision de 165 cm pour 500 dollars. Les jouets sont les articles les plus populaires, suivis de la joaillerie, des cosmétiques et de l’électronique. La Fédération nationale du commerce de détail estime que plus de 182 millions de personnes vont faire des achats pendant la « Cyberweek ». Les enseignes proposent des rabais ciblés pour écouler leurs stocks. Le consommateur américain est résilient malgré les incertitudes macroéconomiques. Le « Black Friday » s’est exporté dans d’autres pays, comme le Royaume-Uni et la France. Amazon fait face à une grève dans plusieurs pays, les salariés réclamant de meilleures conditions de travail.

Les promotions du « Black Friday » sont un véritable succès cette année aux États-Unis. Avec des réductions allant jusqu’à 75%, les consommateurs sont attirés par les offres alléchantes dans les magasins. Contrairement aux années précédentes, les acheteurs préfèrent désormais se rendre en boutique plutôt que de faire leurs emplettes en ligne, car cela leur offre une expérience unique.

Malgré les vendeurs insistants et la foule d’acheteurs, certains clients ont réussi à faire de bonnes affaires incroyables. Parmi eux, un homme a pu acheter une télévision de 165 cm pour seulement 500 dollars. Les jouets sont les articles les plus prisés cette année, suivis de près par la joaillerie, les cosmétiques et l’électronique.

READ  La fusée sans pilote SpaceX effectue un atterrissage en douceur avant d'exploser au sol

La Fédération nationale du commerce de détail estime que plus de 182 millions de personnes vont participer à la « Cyberweek », une semaine consacrée aux achats en ligne après le « Black Friday ». Les enseignes proposent des rabais ciblés pour écouler leurs stocks et satisfaire les besoins des consommateurs.

Malgré les incertitudes macroéconomiques, le consommateur américain se montre résilient et continue de dépenser lors de cette période de promotions. Le « Black Friday » a même réussi à s’exporter dans d’autres pays, tels que le Royaume-Uni et la France, où les consommateurs sont également à la recherche de bonnes affaires.

Cependant, toutes les nouvelles ne sont pas bonnes pour les géants du commerce en ligne. Amazon fait actuellement face à une grève dans plusieurs pays, les salariés réclamant de meilleures conditions de travail. Cette situation pourrait affecter les ventes en ligne de l’entreprise pendant cette période de promotions.

En conclusion, le « Black Friday » est un événement incontournable pour les consommateurs américains, qui profitent de réductions alléchantes dans les magasins physiques. Les jouets sont les produits les plus populaires, suivis de près par la joaillerie, les cosmétiques et l’électronique. La « Cyberweek » promet également d’être un succès, avec des millions de personnes prêtes à faire des achats en ligne. Cependant, il est important de noter les revendications des salariés d’Amazon concernant de meilleures conditions de travail.