L’accise sur le gaz naturel va connaître une augmentation significative à partir du 1er janvier 2024, passant de 8,45 euros à 16,37 euros le MWh. Cette augmentation devrait entraîner une hausse du prix du gaz à la consommation. Bien que Bruno Le Maire ait assuré que cela n’aurait pas d’impact sur le consommateur, certains spécialistes contestent cette affirmation.

Cette hausse de l’accise affectera différemment les consommateurs en fonction de leur type d’offre tarifaire. Pour ceux qui ont opté pour des offres à prix fixe, environ la moitié des abonnés au gaz, la facture augmentera d’environ 8 euros par MWh. Cependant, pour l’autre moitié des consommateurs qui bénéficient d’offres « passerelles » basées sur un indice mensuel, une hausse de la facture pourrait être évitée grâce à la tendance à la baisse du prix du gaz.

Il est important de noter qu’à partir de juillet 2023, les tarifs réglementés de vente de gaz ont été supprimés, laissant les prix fluctuer en fonction du marché. Malgré les efforts déployés pour limiter cette hausse, les spécialistes prévoient une réévaluation à la hausse du prix du gaz sur la facture.

Cosmo Sonic, votre source d’informations sur les questions énergétiques, vous tient informé de l’évolution des prix du gaz et des politiques gouvernementales qui les affectent. Restez à l’affût pour obtenir les dernières informations sur cette hausse de l’accise sur le gaz naturel et ses conséquences sur votre facture de gaz.