La France accueillera l’Italie dimanche dans le Tournoi féminin des Six Nations et espère bien débuter sa campagne.

La France espère enfin battre l’Angleterre dans le tournoi après une telle domination du côté de Simon Middleton. Mais il semble que les Français soient les favoris pour gagner, du moins de l’avis de Middleton.

L’entraîneur a refusé de dire que les Roses Rouges remporteraient le trophée car les Français étaient si forts lors des internationaux d’automne qu’il ne peut pas les exclure.

Il a dit : « La France a manifesté contre les fougères noires [when they beat New Zealand last autumn]quel côté qualitatif ils ont.

« Nous les avons battus peut-être 10 fois au rebond, mais je pense que sept de ces matchs ont été par moins d’un score. Et trois d’entre eux sont tombés dans le dernier jeu du match. Et certains matchs ont été perdus, absolument certains matchs ont été perdus. Donc, chaque jour, il n’y a rien entre nous.

Mais sont-ils susceptibles de battre l’Italie ? Voici tout ce que vous devez savoir.

C’est quand?

Le match débutera à 15h00 le dimanche 27 mars.

Comment puis-je regarder ?

L’accessoire sera disponible pour regarder sur BBC iPlayer.

nouvelles de l’équipe

Il manque à la France certaines de ses joueuses clés en Caroline Boujard et Pauline Bourdon, mais elle a encore une foule de stars. Caroline Drouin débute en ouverture avec sa partenaire intermédiaire nommée Alexandra Chambon. Chez les attaquantes Romane Menager, la capitaine Gaelle Hermet et Emeline Gros forment l’arrière.

Pour l’Italie, entre-temps, ils ont également des visages familiers dans leurs rangs, puisque la capitaine Manuela Furlan commence à l’arrière. Aura Muzzo et Maria Magatti sont nommées sur les ailes et Sofia Stefan commence comme demi de mêlée. Devant Gaia Maris, Melissa Bettoni et Lucia Gai forment la première ligne.

READ  L'entraîneur suisse Vladimir Petkovic frappe Liverpool contre Xherdan Shaqiri

Et ils peuvent également demander de l’expérience en dehors du banc, puisque Sara Barratin, qui est devenue la première Italienne à atteindre 100 sélections l’an dernier, est nommée en remplacement.

Compositions confirmées

La France: Chloé Jacquet; Léa Murie, Maelle Filopon, Gabrielle Vernier, Marie Aurélie Castel ; Caroline Drouin, Alexandra Chambon; Annaelle Deshayes, Agathe Sochat, Clara Joyeux, Madoussou Fall, Audrey Forlani, Romane Menager, Gaelle Hermet (capitaine), Emeline Gros.

Remplaçantes : Laure Touye, Coco Lindelauf, Assia Khalfaoui, Manae Feleu, Axelle Berthoumieu, Laure Sansus, Jessy Tremouliere, Emilie Boulard.

Italie: Manuela Furlan (capitaine); Aura Muzzo, Michela Sillari, Alyssa D’Inca, Maria Magatti; Beatriz Rigoni, Sofia Stefan; Gaia Maris, Melissa Bettoni, Lucia Gai, Sara Tounesi, Giordana Duca, Francesca Sberna, Isabella Locatelli, Elisa Giordano.

Remplaçantes : Vittoria Vecchini, Emanuela Stecca, Sara Seye, Valeria Fedrighi, Alessandra Frangipani, Sara Barattin, Veronica Madia, Vittoria Ostuni Minuzzi.

Prédiction

La France est l’autre équipe, comme l’Angleterre, qui pourrait décrocher le titre cette année mais affrontera une rude opposition en Italie. Les Azzurri chercheront à égaler, voire à surpasser, leur meilleur résultat de tous les temps en secondes en 2019. Cependant, la France aura l’avantage du terrain pour dépasser ses rivaux. France 45-15 Italie.