La France célèbre son troisième titre de Champion d’Europe des moins de 17 ans de l’UEFA après deux buts rapides de Saël Kumbedi qui ont scellé un retour contre les Pays-Bas à Netanya, privant les champions en titre d’un triplé de victoires.

Résumé du match : la France revient de l’arrière

La France a explosé hors des blocs et Mathys Tel et Tom Saettel ont chacun frappé un poteau alors que l’équipe de José Alcocer menaçait de submerger les titulaires. Cependant, aucun des deux gardiens n’a été testé sérieusement avant la pause, mais c’était une autre histoire peu après la reprise lorsque Lisandru Olmeta a été appelé à l’action, pour faire sortir le ballon de son filet après que Jaden Slory eut lancé un tir au-dessus de lui pour mettre les Pays-Bas devant.

Héros de France Kumbedi : « On a tout donné »

Aller derrière n’a servi qu’à propulser la France vers l’avant, et après que Tristan Kuijsten ait tenu la tête avec d’excellents arrêts de Tel et Désiré Doué, il ne pouvait pas faire grand-chose pour empêcher Saël Kumbedi de marquer l’égalisation.

L’arrière droit français avait à peine cessé de célébrer son premier but des moins de 17 ans lorsqu’il en a ajouté un deuxième deux minutes plus tard, s’accrochant au rebond après que Kuijsten eut arrêté le tir de Tel dans son élan. L’élan du jeu avait changé et le trophée allait bientôt changer de mains.

France vs Hollande : la finale telle qu’elle s’est déroulée


Réaction

L’entraîneur français Alcocer sur la gloire U-17

READ  Fiat Chrysler (FCA) et PSA modifient les termes de la fusion

José Alcocer, sélectionneur de l’équipe de France: « On est content car on a joué le match qu’on voulait jouer. On s’était dit qu’il fallait jouer la finale avec nos qualités, je pense qu’on l’a fait. Le résultat était mérité et je pense qu’on a diverti les gens dans le stade. »

Saël Kumbedi, vainqueur du match de France: « Je suis sans voix. Je n’aurais jamais pensé marquer deux fois en finale. Je suis très content pour toute l’équipe, le staff. Ça a été un tournoi incroyable, et marquer deux fois… Je ne trouve pas les mots pour le décrire. »

Mathys Tel, capitaine de France: « C’est quelque chose que nous attendions. Nous voulions aller le plus loin possible. Quand nous sommes arrivés en finale, nous voulions la gagner, et maintenant nous sommes champions d’Europe. C’est incroyable. »

Mischa Visser, entraîneur des Pays-Bas: « On a très bien joué dans le tournoi, mais on n’a pas su s’adapter à la haute intensité de la France. Ils ont été très impressionnants, très forts. On n’a pas su s’adapter en première mi-temps, on a fait mieux en seconde. On était 1-0, mais c’était à contre-courant du jeu. Nous avons eu de la chance qu’il y ait 0-0 à la mi-temps, ils nous ont surpris. « 

statistiques clés

Regardez la France soulever le trophée de l’EURO U17

  • La France a remporté son troisième titre de l’ère des moins de 17 ans après 2004 et 2015 pour venir dans l’une des quatre victoires record des Pays-Bas (2011, 2012, 2018 et 2019).
  • Les Pays-Bas se sont vu refuser la chance de devenir la première équipe à remporter le titre U17 ou U16 trois tournois de suite, après avoir triomphé en 2018 et 2019 avant les deux saisons restreintes du COVID-19. La seule équipe à avoir remporté un tournoi national de football masculin de l’UEFA trois fois de suite reste l’Italie, vainqueur des Championnats d’Europe des moins de 21 ans en 1992, 1994 et 1996.
  • Les Pays-Bas disputaient leur huitième finale des moins de 17 ans, battant d’un point l’ancien record qu’ils détenaient auparavant conjointement avec l’Espagne.
  • Le but égalisateur de Kumbedi était le 100e but de la finale en Israël et son 101e vainqueur.
  • Le défenseur est devenu le neuvième joueur français différent à marquer en finale, un de plus que le précédent record établi par l’Allemagne en 2017 et égalé par les Pays-Bas en 2019.
READ  Un journal suisse souligne l'événement dédié à la fête de l'indépendance de l'Azerbaïdjan en Suisse

files d’attente

France: Olmeta; Kumbedi, Mawissa, Bitshiabu, Belocian (Vangi 73); Atangana, Zaïre Emery ; Byar, Doué (Gueguin 64), Saettel; Téléphone

pays Bas: Kuijsten; Rovers (Henry 53), Blokzijl, Huijsen, Breinburg (Agougil 75); Vos (Van den Heuvel 83), Misehouy, Milambo (Kleijn 46) ; Slory (Boerhout 83), Van Duiven, Babadi (Splinter 86)