La France n’a pas gagné lors de ses cinq derniers matchs et le capitaine Hugo Lloris a admis que les Bleus avaient manqué de confiance depuis leur surprenante sortie de l’Euro 2020 en huitièmes de finale. L’équipe de Didier Deschamps reçoit la Finlande mardi dans un match décisif de la Coupe du monde dans le Groupe D, qu’elle mène avec neuf points en cinq matchs, quatre devant les Finlandais, qui ont deux matchs en main.

Les champions du monde essaieront de ne pas prendre de retard comme ils l’ont fait lors de leurs deux matches précédents qui se sont soldés par un nul 1-1 contre la Bosnie et l’Ukraine. “Nous sommes conscients que nous sommes dans une situation difficile qui n’était peut-être pas le cas avant le match contre l’Ukraine (samedi dernier)”, a déclaré Lloris lors d’une conférence de presse lundi.

“Demain est un match qui est devenu plus important qu’il n’aurait dû l’être. Nous devons reprendre confiance en nous. Ce sera plus facile d’avancer avec une victoire (mardi).” C’est évident qu’on manque un peu de confiance et contre l’Ukraine ça aurait pu être catastrophique », a-t-il ajouté, admettant que l’équipe « a paniqué ».

Los Bleus ont été éliminés de l’Euro par la Suisse aux tirs au but après avoir pris une avance de 3-1. “Cela nous a vraiment fait mal”, a déclaré Lloris. “Quand on ne s’attend pas à ce qu’on vous batte, ça fait plus mal.

“Le changement ne se produira pas du jour au lendemain, mais demain nous devrons commencer fort et tout donner.” La France sera privée du défenseur Jules Kounde, suspendu après avoir reçu un carton rouge contre la Bosnie la semaine dernière.

READ  Leipzig gagne, le Bayern attend le titre

Il a été remplacé dans l’équipe par l’attaquant Wissam Ben Yedder.

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)