Lens fait face à la plus large défaite d’un club français dans l’histoire de la Ligue des champions. Lors de leur confrontation contre Arsenal, ils ont encaissé un humiliant 6-0. Cette performance décevante place Lens dans les annales du football français, mais ils ne sont pas les premiers à subir une telle défaite.

Avant Lens, six autres clubs français avaient déjà souffert d’une déroute par au moins cinq buts d’écart dans des compétitions européennes. Parmi eux, le Paris Saint-Germain, qui a été dévasté par le FC Barcelone lors de la Ligue des champions 2016-2017. Après avoir remporté le match aller 4-0, le PSG a perdu le match retour avec un score de 6-1, laissant les supporters parisiens abasourdis.

Lille, un autre club français, a également connu une humiliation similaire lors de la Ligue des champions 2012-2013. Ils ont été écrasés par le Bayern Munich avec un score final de 6-1. Ces défaites à l’étranger ont laissé une marque douloureuse dans l’histoire des clubs français.

De plus, Bordeaux a été corrigé par Parme lors du quart de finale retour de la Coupe UEFA 1998-1999. Un impitoyable 6-0 a scellé leur sort dans cette compétition. Le PSG lui-même a connu un sort similaire lors de la finale aller de la Supercoupe d’Europe 1996-1997, où ils ont été battus 6-1 par la Juventus.

Les défaites massives ne sont pas exclusivement réservées aux clubs français dans les compétitions européennes. Bordeaux a également connu une lourde défaite face à la Roma lors des huitièmes de finale aller de la Coupe UEFA 1990-1991, avec un score final de 5-0.

READ  Ligue 1 : le PSG enchaîne et plonge lOlympique lyonnais dans la crise

En remontant encore plus loin dans l’histoire, l’Olympique de Marseille s’est retrouvé face à une correction de 6-0 contre Cologne lors des seizièmes de finale de la Coupe de l’UEFA 1973/74. Peu d’informations sont disponibles sur ce match, mais deux attaquants allemands, Dieter Müller et Johannes Löhr, ont inscrit chacun un doublé.

Ces performances décevantes montrent que les clubs français ont parfois du mal à rivaliser avec les meilleures équipes d’Europe. Lens est maintenant confronté à la réalité de cette défaite historique, espérant rebondir lors de leurs prochains matchs.