Films Boutique se jette sur les « vérités essentielles du lac » de Lav Diaz, en compétition principale à Locarno (EXCLUSIF)

Films Boutique s’occupera des ventes internationales de « Essential Truths of The Lake » du maestro philippin Lav Diaz, l’un des titres les plus médiatisés de la principale compétition internationale qui vient d’être annoncée au Festival de Locarno de cette année.

Cinquième collaboration de la société de production et de vente basée à Berlin et Lyon avec Díaz après, entre autres, l’ours d’or de Venise “The Woman Who Left” et l’ours d’argent de Berlin “Lullaby To A Sorrowful Mystery”, “Essential Truths of The Lake”. une préquelle de “When The Waves Are Gone” de Diaz qui a été créée hors compétition à Venise l’année dernière.

plus que de la variété

Il reprend le personnage du lieutenant de police éthiquement conflictuel Hermes Papauran, l’un des meilleurs enquêteurs des Philippines. Lorsqu’on lui a demandé ce qui pousse un homme à rechercher la vérité, Papauran dit avec découragement qu’il veut peut-être juste continuer à s’infliger de la douleur.

Confronté aux meurtres sanglants et aux mensonges éhontés du président philippin Rodrigo Duterte, il poursuit son combat pour trouver une solution à une affaire vieille de 15 ans impliquant un paysage chargé de cendres volcaniques et un lac impénétrable. C’est devenu une croix qui peut à peine porter, mais qui continue néanmoins.

Écrit et réalisé par Díaz et présenté en première mondiale à Locarno, « Essential Truths of The Lake » met en vedette John Loyd, Hazel Orencio, Shaina Magdayao, Bart Guingona et Agot Isidro.

Production philippine, française, portugaise, singapourienne, italienne, suisse et britannique, « Essential Truths of The Lake » est une production Epic Media, Films Boutique et Rosa Filmes en coproduction avec Arte, Bord Cadre Films et Sovereign Films. Bianca Balbuena, Bradley Liew, Jean-Christophe Simon et Joaquim Sapinho sont producteurs délégués.

“Nous sommes très heureux de poursuivre notre collaboration avec Lav Diaz, Bianca Balbuena, Bradley Liew et Joaquim Sapinho sur ce nouveau film épique de Lav”, a déclaré Simon, PDG de Films Boutique.

“Lav est l’un des plus grands cinéastes de notre époque, repoussant toujours les limites de l’expérience cinématographique avec un message politique fort. Nous sommes très excités et impatients de partager le film avec le public de Locarno dans ce qui sera certainement une expérience spéciale.

Le film a été tourné sur un mélange de numérique et de 16 mm, Diaz en tournant une partie dans le cercle de feu dans des villes couvertes de cendres juste après l’une des dernières éruptions.

Films Boutique vend également « La Morsure », le premier long métrage de Romain de Saint-Blanquat, dont la première mondiale est présentée aux Cineasti di Presente de Locarno.

Avec Léonie Dahan-Lamort, Lilith Grasmug, Cyril Metzger, Maxim Rohart et Fred Blin, il est produit par Marc-Benoit Créancier chez Easy Tiger Films en France, derrière “Divines” (Houda Benyamina, “Les Magnétiques” (Vincent Cardonna) et « Divertimento » (Mention Marie-Castille-Schaar).

Situé en 1967 à Mardi Gras, il s’agit de Françoise, une pensionnaire de 17 ans dans un petit lycée catholique pour filles. Convaincue qu’il ne lui reste plus qu’une nuit avant sa mort, elle s’enfuit avec son amie Delphine pour assister à une soirée costumée et vivre cette nuit comme si c’était la dernière.

« Nous sommes tombés sous le charme de ‘La Morsure’ et du travail de Romain. ‘La Morsure’ est une lettre d’amour au cinéma d’exploitation/genre des maestros Jess Franco et Dario Argento tout en reliant les points avec la Nouvelle Vague française qui a eu lieu au cours des mêmes années », a déclaré Simon.

Il a ajouté : « Le film jette un regard puissant sur l’esprit de 68, juste avant la révolution sexuelle et politique, à travers les yeux de deux jeunes hommes qui veulent vivre leur vie aujourd’hui et ne peuvent pas attendre demain. C’est un début passionnant qui devrait séduire les programmateurs de festivals et plaire aux distributeurs à la recherche de nouvelles voix et d’un cinéma de genre élevé.”

La société de distribution française montante KMBO, dont les sorties ont vendu plus de deux millions d’entrées en 2022, assurera la distribution des films en France.

“Mordu”

Le meilleur de la variété

s’inscrire à bulletin de variété. Pour les dernières nouvelles, suivez-nous sur Facebook, Twitteret Instagram.

Cliquez ici pour lire l’article complet.