Lionel Messi franchira-t-il une nouvelle étape dans sa confrontation avec le Barça ce matin alors que les joueurs de la première équipe sont convoqués au centre de formation pour subir des tests PCR de la Liga? Selon les reportages radio RAC1, confirmé par les principaux journaux sportifs espagnols, l’Argentin n’apparaîtra pas aux tests, organisés à la veille de la reprise programmée de l’entraînement. Ce serait une manière d’affirmer sa volonté de rompre unilatéralement son contrat.

Mais cela pourrait aussi tourner la direction blaugrana, puisque les représentants de l’attaquant espèrent obtenir une rencontre dans les prochains jours, afin de pousser le club à négocier son transfert. Une réunion à laquelle la participation de Jorge Messi, le père de la star, n’est pas attendue, car la fréquence des vols entre l’Argentine et l’Europe est réduite en raison de la crise sanitaire.

Pour l’instant, le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, est inflexible face au départ de son capitaine, s’accrochant à son contrat (qui prend fin en juin 2021) et à sa clause de résiliation astronomique (700 millions d’euros), inaccessible a priori pour n’importe quel club aujourd’hui. Malgré les approches de la Juventus Turin et du Paris-Saint-Germain, le numéro 10 aurait choisi de rejoindre Manchester City, selon nos informations. Pep Guardiola a dîné vendredi soir dans un restaurant barcelonais, sans savoir s’il a profité de son passage en Catalogne pour s’entretenir avec Lionel Messi, qu’il a dirigé de 2008 à 2012 au Barça.