[ EXCLU ] Les prix des MDD : une baisse toujours attendue – Olivier Dauvers

Deuxième livraison de notre nouvel indicateur exclusif sur les prix des marques de distributeur (MDD).
Les prix des MDD ne montrent aucun signe de baisse.
Une inflation de 0,4% a été constatée sur un panier de 100 produits alimentaires entre mi-juin et mi-juillet, après une augmentation de 0,5% le mois précédent.
L’inflation des marques nationales est maîtrisée depuis deux mois.
Les enseignes réclament des baisses de prix sur les marques, mais ne font pas d’effort pour réduire leurs marges et baisser les prix des MDD.
Neuf des quatorze enseignes étudiées ont vu leurs prix augmenter le mois dernier.
Les hausses de prix chez Intermarché et surtout sur la marque Repère de Leclerc ne sont pas encourageantes pour la concurrence.
Il est peu probable d’observer de grandes baisses de prix en plein cœur de l’été.
Il faudra attendre la rentrée pour espérer voir les MDD baisser leurs prix.

Dans notre deuxième livraison de l’indicateur exclusif sur les prix des marques de distributeur (MDD), nous constatons que les prix des MDD ne montrent aucun signe de baisse. Malgré les réclamations des enseignes pour des baisses de prix sur les marques, aucune réduction d’effort n’est faite pour réduire les marges et baisser les prix des MDD.

Selon notre étude, une inflation de 0,4% a été constatée sur un panier de 100 produits alimentaires entre mi-juin et mi-juillet, après une augmentation de 0,5% le mois précédent. Cependant, l’inflation des marques nationales est maîtrisée depuis deux mois.

Sur les quatorze enseignes étudiées, neuf d’entre elles ont vu leurs prix augmenter le mois dernier. Les hausses de prix chez Intermarché et surtout sur la marque Repère de Leclerc ne sont pas encourageantes pour la concurrence.

READ  Amazon France accepte de reporter le "Black Friday" au 4 décembre

Malheureusement, il est peu probable d’observer de grandes baisses de prix en plein cœur de l’été. Il faudra attendre la rentrée pour espérer voir les MDD baisser leurs prix.

En conclusion, les prix des marques de distributeur continuent d’augmenter, tandis que les marques nationales parviennent à maîtriser l’inflation. Les enseignes doivent faire des efforts pour réduire leurs marges et baisser les prix des MDD afin de répondre aux attentes des consommateurs.