NAIROBI, Kenya, 04 février – Le détenteur du record d’Afrique du 100 m, Ferdinand Omanyala, fera ses débuts en salle vendredi soir lorsqu’il s’alignera à la rencontre en salle de Miramas Métropole en France, une course du label bronze du World Athletics Indoor Tour.

Omanyala pense que courir les courses du circuit en salle l’aidera à réduire un peu plus son temps de départ car il améliorera son mouvement hors des blocs.

« Je suis tellement excité par la saison en salle car auparavant, je l’ai toujours regardée uniquement à la télévision, mais maintenant je vais concourir. Au cours des deux derniers mois d’entraînement, j’ai fait beaucoup de départs en bloc parce que j’essaie de perfectionner mon départ », explique Omanyala.

j’ai des ajouts; «Mon départ n’a pas toujours été parfait dans mon départ et la course en salle m’aidera à le faire parfaitement. Si je cours le 60 m, j’essaierai d’aller plus vite dans la première partie de la course et une fois que je m’y serai habitué, le 100 m sera plus rapide. Si je peux perfectionner mes compétences dans les 50 premiers mètres, je peux gagner quelques secondes de mon temps car j’ai une très bonne accélération dans les 50 derniers mètres. Je peux certainement courir plus vite que 9,77 secondes.

Le Kenyan est arrivé en France il y a trois jours et s’est entraîné ces deux derniers jours et se dit prêt à se battre pour le record du stade de 6,68 secondes.

« Je suis ravi d’être ici bien sûr et mon objectif est de faire une bonne course. Si j’ai la possibilité de viser le record du stade, pourquoi pas ? a posé Omanyala.

READ  C1 OM: Surtout, ne sous-estimez pas l'Olympiakos - Autour de l'OM

Après la course de Marseille ce soir, Omanyala se rendra à Paris où il doit courir trois autres courses avant de rentrer chez lui pour se préparer à la saison en plein air.

un d. Faites défiler pour continuer la lecture.